Huile essentielle de Tea tree (Melaleuca alternifolia)

L’huile essentielle de tea tree, ou arbre à thé, fait partie de ces petits flacons qu’il est toujours bon d’avoir à portée de main. Peu coûteuse, cette ambassadrice de l’aromathérapie constitue une alternative douce et naturelle pour soigner et soulager de nombreux bobos. Elle est généralement utilisée pour traiter les états infectieux de la peau et des muqueuses, mais également pour assainir son environnement.

Un peu d’histoire…

L’arbre à thé est originaire du Queensland et de New South Wales, en Australie. Il a été découvert en 1770 par James Cook, un navigateur appartenant à la marine royale britannique. À cette époque, les marins anglais utilisaient les feuilles en infusion pour remplacer leur boisson préférée, ce qui lui vaut aujourd’hui encore l’appellation d’« arbre à thé ». Ce nom porte souvent à confusion, car les feuilles de Melaleuca alternifolia ne sont pas utilisées pour le thé. Les aborigènes quant à eux l’utilisaient depuis longtemps pour diverses utilisations : son écorce aidait à la construction des pirogues, son bois était transformé en charbon de bois et ses feuilles étaient utilisées comme désinfectant contre le rhume, la fièvre et sur les blessures.

Ce n’est qu’au début du 20e siècle, lorsque les études scientifiques se font de plus en plus nombreuses, qu’on commença à s’intéresser réellement à son huile essentielle et ses propriétés thérapeutiques puis à sa production à partir des feuilles fraiches. Avec les phénomènes d’antibiorésistances actuels, le tea tree est de plus en plus utilisé pour traiter certaines infections. Aujourd’hui encore, cette huile essentielle est parmi l’une des plus étudiées et encore beaucoup de publications apparaissent à son sujet.

Botanique

Nom commun : Arbre à thé ou Tea tree
Nom botanique : Melaleuca alternifolia
Famille : Myrtacées

Arbre persistant endémique de l’Australie, de 3 à 10 m avec un feuillage étroit et fin d’un vert vif. Ses fleurs sont blanches.

Partie distillée : Rameaux feuillus
Période de récolte : de juin à novembre

Principes actifs

Alcools terpéniques (monoterpénols) : Terpinène-1-ol-4, α-terpineol (35-45%)
Monoterpènes : α et γ terpinène, paracymène (20-30%)

Propriétés thérapeutiques

Anti-infectieux à large spectre d’action (moins agressif que les huiles essentielles riches en phénols)
Antiparasitaire
Immuno-modulateur

Indications

Tout type d’infection : bactérienne, candidosique, virale, parasitaire… Interne ou externe.

Contre-indications

À utiliser par voie orale ou voie cutanée.
Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 3 ans et la femme enceinte ou allaitante.
Elle s’utilise diluée dans une huile végétale de préférence, comme l’huile de calendula.

Recettes

Infections

Voie orale :
1 goutte 3 fois par jour sur un support neutre, pendant 5 jours.

Voie cutanée :
2 à 3 gouttes pures ou diluées, 2 à 3 fois par jour sur la zone ciblée, pendant 5 jours.

Acné

Appliquez 1 goutte, pure ou diluée dans une goutte d’une huile végétale, 3 fois par jour sur le bouton.
Vous pouvez également mélanger avec Lavandula latifolia pour plus d’efficacité.

Nos produits contenant de l’huile essentielle de Tea tree

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *