Gélules Respiration : respirer c'est essentiel !

La semaine dernière nous vous parlions de la Grippe, maladie infectieuse touchant notamment les voies respiratoires.
Nous vous proposons cette semaine de découvrir nos gélules Respiration, efficaces en cas de grippe, bronchite, sinusite, rhume mais aussi pour lutter contre les effets de la pollution ou du tabagisme.

Composition

Ces gélules contiennent une synergie d’Huiles Essentielles E.O.B.B.D riches en phénols, monoterpènes, esters, 1.8 cinéole et sesquiterpènes.

Les phénols

Les phénols, tels que l’eugénol ou le thymol, sont présents dans les Huiles Essentielles de Thymus vulgaris et de Sizygium aromaticum. Ce sont des molécules antiseptiques polyvalentes et immunostimulantes qui déstructurent la paroi externe des bactéries et des levures. Par cette action mécanique, elles font exploser la paroi des bactéries qui libèrent alors dans le milieu extracellulaire un grand nombre d’antigènes qui attirent les cellules immuno-compétentes.

Les monoterpènes

Les monoterpènes, tels que l’α-pinène, sont présents dans les Huiles Essentielles de Cupressus sempervirens, d’Eucalyptus globulus et de Cinnamomum camphora. Ils décongestionnent la paroi bronchique qui diminue ainsi d’épaisseur ce qui augmente le calibre bronchique. Cela permet alors d’améliorer le souffle. Les fibres nerveuses ne sont plus irritées d’où l’arrêt de la toux spasmodique réflexe. Les monoterpènes permettent également de restructurer le tissu alvéolaire, ce qui permet d’augmenter la résistance du tissu pulmonaire et stoppe l’extension de l’emphysème centro-lobulaire.

Les esters

Les esters, tels que l’acétate de linalyle ou d’eugényle, sont présents dans les Huiles Essentielles de Myrtus communis et Syzygium aromaticum. Ils sont antispasmodiques et ont donc un effet broncho-dilatateur.

Le 1.8 cinéole

Le 1.8 cinéole est présent dans les Huiles Essentielles d’Eucalyptus globulus, Cinnamomum camphora, Rosmarinus officinalis et Myrtus communis. Il augmente la circulation sanguine au niveau des capillaires alvéolaires et facilite l’oxygénation du sang veineux. Cet oxyde est aussi un antileucotriène bronchodilatateur et un fluidifiant des sécrétions bronchiques (expectorant).

Les sesquiterpènes

Les sesquiterpènes, tels que le β-caryophyllène, sont présents dans les Huiles Essentielles de Myrtus communis et de Rosmarinus officinalis 1.8 cinéole. Ce sont de puissants anti-inflammatoires qui réduisent la production des protéases inflammatoires et augmentent l’afflux d’antiprotéases anti-inflammatoires.
Gélules Respiration

Action

Les gélules Respiration fortifient les défenses immunitaires respiratoires et préviennent des récidives infectieuses. Avec leurs propriétés anti-inflammatoires, elles décongestionnent la muqueuse bronchique et calme les accès répétés de toux douloureuse.
Leur action antispasmodique permet de dilater les bronches et d’améliorer le souffle.
Leur action expectorante et mucolytique permet de diminuer le volume des sécrétions et apaise l’hyperactivité bronchique.

Conseils d’utilisation :

En préventif : 1 à 2 gélules par jour avec un verre d’eau avant les repas.

En curatif : 2 gélules 3 à 4 fois par jour pendant 3 jours, puis 1 gélule 3 fois par jour pendant 4 jours avec un verre d’eau avant les repas.