FAQ

Aromathérapie

1. Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Une huile essentielle est un extrait liquide et aromatique obtenu généralement par distillation à la vapeur d’eau à partir d’une plante, et qui en concentre les actifs volatils. Elle représente la quintessence de la plante, sous forme de concentré, riche d’une très grande variété de substances actives identifiées très précisément par analyse chromatographique.

2. Qu’est-ce que l’Aromathérapie ?

L’Aromathérapie est l’utilisation thérapeutique des Huiles Essentielles. Elle ne doit pas être confondue avec la Phytothérapie qui est l’utilisation thérapeutique des plantes médicinales. Beaucoup de plantes médicinales ont des “principes actifs” différents de ceux des essences (le principe actif est la ou les molécules qui font que telle plante ou essence a des propriétés thérapeutiques). Le principe actif des Huiles Essentielles est un ensemble de molécules biochimiques dites “aromatiques” qui ont des propriétés définies (anti-inflammatoires, anti-infectieuses, spasmolytiques, etc.).

3. Comment sait-on que les Huiles Essentielles ont des propriétés thérapeutiques ?

Les molécules biochimiques des Huiles Essentielles sont classées par familles (phénols, aldéhydes, esters, cétones…) dont les propriétés ont été mises à jour dès la fin du 19ème siècle. Depuis, beaucoup de recherches scientifiques (universitaires ou en laboratoire) ont été entreprises et le 20ème siècle a permis de mettre en lumière les vertus médicinales des Huiles Essentielles.

4. L’Aromathérapie est-elle une médecine douce ?

Oui et non.

Oui si elle est pratiquée avec raison ; l’Aromathérapie n’a pas d’effet que l’on appelle iatrogène (c’est-à-dire l’apparition de maladies ou désagréments après l’absorption de médicaments) et elle ne crée pas de dépendances.

Non, car les Huiles Essentielles, si elles sont des produits naturels, sont très actives et certaines d’entre elles peuvent être potentiellement agressives si elles sont mal utilisées. Il n’y a pas de risque si vous employez des produits d’Aromathérapie préparés par un laboratoire spécialisé, mais si vous voulez utiliser des Huiles Essentielles unitaires (c’est-à-dire non associées et sous des formes galéniques différentes : gels, baumes, comprimés, gélules, lotions, etc.)

La pratique la plus sûre, pour un usage familial, est d’utiliser des produits d’Aromathérapie « prêts à l’emploi », déjà dosés et conditionnés sous la forme galénique la plus appropriée (gélules et comprimés, gels, baumes, huiles de soins, etc.), testés et fabriqués sous le contrôle de professionnels (pharmaciens, biochimistes, biologistes, toxicologues), et enregistrés auprès du Ministère de la Santé concerné.

5. L’Aromathérapie est-elle possible en automédication ?

Oui, l’Aromathérapie est possible en automédication pour vous soulager des maux qui ne réclament pas toujours une visite chez le médecin (rhume, bronchite passagère, douleurs musculaires, indigestion et ballonnements, fatigue, stress émotionnel, etc.). Une bonne hygiène de vie, à commencer par une alimentation saine et variée et une activité physique régulière, quelques produits naturels tels que des compléments alimentaires et, bien sûr, des produits de soins et traitements naturels aux Huiles Essentielles vous aideront à vous maintenir en bonne forme. Mais si vous êtes malade, vous ou votre famille, vous devez consulter votre médecin. L’Aromathérapie n’est pas une médecine naturelle que l’on pourrait opposer à l’allopathie ; au contraire, elle est complémentaire, car préventive et curative là où l’allopathie rencontre des limites, comme l’inverse est également vrai.

6. Peut-on utiliser toutes les Huiles Essentielles dans le cadre de la famille ?

Non. Certaines Huiles Essentielles ne sont pas utilisables dans le cadre familial, elles sont réservées à la prescription médicale ou aux traitements prédosés (gélules, comprimés, baumes, etc.). Certaines réclament des précautions d’emploi ; elles ne sont pas « dangereuses » mais sont déconseillées dans certains cas. La sauge officinale (Salvia officinalis) par exemple, ne doit pas être employée par les femmes enceintes (risque d’être abortive à haute dose) ou les mamans qui allaitent, excepté si elles veulent stopper la lactation. Les produits d’Aromathérapie contenant ce type d’essence mentionnent cet avertissement sur leur packaging.

7. Peut-on être allergique aux Huiles Essentielles ?

Oui, c’est rare mais cela peut arriver, tout comme avec la plupart des aliments. Si vous êtes de nature allergique, faites un test cutané pour voir si vous supportez telle ou telle Huile Essentielle. Frictionnez-vous doucement l’avant-bras avec une goutte d’Huile Essentielle à usage externe, regardez s’il y a une rougeur. Si oui, mettez de l’huile végétale – n’importe laquelle : amande, noisette, olive et ça passera.

Il n’y a pas de risque pour les produits d’Aromathérapie déjà préparés pour lesquels des tests ont été réalisés afin d’évaluer leur innocuité (c’est-à-dire leur absence de danger).

8. Peut-on employer les Huiles Essentielles de manière indistincte, les respirer, les avaler ou les utiliser en massage ?

Non, pas indistinctement. Il y a trois façons d’utiliser les Huiles Essentielles dans le cadre familial et elles doivent correspondre au problème que l’on veut traiter :

  1. Par la voie cutanée : massages, frictions, réflexologie…
  2. Par la voie orale : on prend des Huiles Essentielles ou des complexes aromathérapeutiques sous forme de gélules, comprimés, sirop…
  3. Par la voie atmosphérique, à l’aide d’un diffuseur ultrasonique.

Selon le soin recherché, une ou plusieurs de ces voies d’absorption sont recommandées et d’autres non.

Notez que, selon les Huiles Essentielles, certaines voies d’absorption sont à éviter ou à proscrire en raison de leur composition biochimique. Il y a des Huiles Essentielles qui ne s’utilisent ni sur la peau ni par voie atmosphérique, d’autres ne s’emploient pas par voie orale.

9. Est-ce grave si un enfant avale le contenu d’un flacon d’Huile Essentielle ?

Oui, et cela ne doit pas arriver ; de la même façon qu’on ne permet pas à un enfant d’approcher les bouteilles d’alcool ou les boîtes de médicaments, les flacons d’Huiles Essentielles doivent être rangés dans un endroit hors de sa portée. Les Huiles Essentielles ne sont pas plus dangereuses que du whisky ou de l’aspirine, mais une mauvaise utilisation est nuisible. Si malgré tout un accident arrive, tâchez de lui faire boire de l’huile végétale (surtout pas d’eau) et aidez-le à vomir ; par sécurité, conduisez l’enfant à l’hôpital avec le flacon en question.

10. Que faire si l’on se met de l’Huile Essentielle dans l’œil ?

N’utilisez pas d’eau pour rincer l’œil, sinon vous allez aggraver la situation. Comme je vous l’ai dit, les essences ne sont pas hydrosolubles (ne se dissolvent pas dans l’eau). Utilisez de l’huile végétale ; n’importe quelle huile de cuisine fait l’affaire ; vous en versez abondamment sur l’œil sans frotter. Les essences sont liposolubles (se dissolvent dans les corps gras), elles vont se diluer dans l’huile végétale. Cela calme l’inflammation. Si la douleur continue, allez à l’hôpital ; ça fait mal, mais en général ce n’est pas trop grave. C’est fini au bout de quelques heures, ou jours, si vous employez un collyre.

11. Peut-on conserver longtemps les Huiles Essentielles ?

Oui et non. Vous devez les garder à l’abri de la lumière et de la chaleur excessive pour éviter une oxydation. Mais ne vous tracassez pas, une armoire de toilette ou un tiroir fermant à clef (en prévention pour les enfants) suffisent. Les Huiles Essentielles se conservent très bien si elles sont de qualité ; vous pouvez les garder trois à quatre ans environ, voire plus, exception faite des essences “expressées”, qui n’ont pas été distillées, c’est-à-dire les essences de zestes d’agrumes (citron, orange, pamplemousse, etc.) qui doivent être consommées de préférence dans l’année. Après quoi, elles s’oxydent un peu mais sont encore bonnes pour parfumer vos armoires.

Mon compte

1. Comment faire pour créer un compte ?

Pour cela, rien de plus simple : en haut à droite du site, cliquez sur “Mon compte”. Sous la section “S’enregistrer”, renseignez votre adresse e-mail et un mot de passe et validez en cliquant sur le bouton “s’enregistrer”.

2. Comment modifier mes informations personnelles ?

Vous pouvez modifier à tout moment vos informations personnelles en vous connectant à votre espace personnel.

Modifiez votre nom, votre adresse e-mail ou votre mot de passe dans la section “Détails du compte”.
Modifiez l’adresse de facturation ou de livraison par défaut dans la section “Adresses”

3. Comment changer mon mot de passe ?

Vous pouvez modifier à tout moment votre mot de passe en vous connectant à votre espace personnel, dans la section “Détails du compte”.

4. J’ai oublié mon mot de passe, que dois-je faire ?

Si vous avez oublié votre mot de passe, il vous suffit de cliquer sur « Mot de passe perdu ? » puis d’indiquer votre adresse email.  Un email vous sera envoyé avec un lien pour réinitialiser votre mo de passe.

Dans le cas où l’email n’apparaîtrait pas dans votre boite de réception, nous vous conseillons de consulter vos courriers indésirables, il est possible que nos emails s’y glissent malencontreusement.

Commande en ligne

1. Comment passer une commande ?

Sélectionnez vos articles en cliquant dessus, sélectionnez la quantité désirée et ajoutez au panier.
Une fois tous vos articles ajoutés au panier, allez sur votre panier, sélectionnez le mode de livraison souhaité et cliquez sur “Valider la commande”.
Identifiez-vous ou remplissez le formulaire, votre compte sera créé automatiquement.
Effectuez votre paiement sécurisé.

2. Ma commande a-t-elle été bien prise en compte ?

Une fois votre commande validée, vous recevrez un email de confirmation.
Dans le cas où l’email n’apparaîtrait pas dans votre boite de réception, nous vous invitons à consulter vos courriers indésirables, il est possible que nos emails s’y glissent malencontreusement.
Il vous appartient ensuite de conserver cet email où figure votre numéro de commande.

3. Où puis-je trouver mon numéro de commande ?

Votre numéro de commande se trouve dans votre email de confirmation de commande, ainsi que dans la rubrique “Mon Compte”, section “Commandes”.

4. Puis-je annuler ma commande ?

Une fois validée et payée, il n’est pas possible d’annuler votre commande.
Nous vous conseillons de nous renvoyer immédiatement le colis dès réception afin que nous puissions vous rembourser dans les meilleurs délais.

5. Comment suivre ma commande ?

Afin de suivre l’état d’avancement de votre commande, il vous suffit simplement d’aller dans la rubrique “Mon compte”, section “Commandes”.

6. J’ai reçu un produit défectueux, que dois-je faire ?

Vous devez nous signaler cela dans les 24h suivant la réception en vous rendant sur le formulaire de contact du site et en sélectionnant “Réclamation Produit”.

7. Il y a une erreur sur ma commande, que dois-je faire ?

Pour toute commande non conforme, vous devez nous signaler cela dans les 24h suivant la réception en vous rendant sur notre formulaire de contact et en sélectionnant “Ma commande”.
Nous procéderons par la suite à la régularisation de votre commande.

8. Quels sont les modes et les délais de livraison ?

Vos commandes sont livrées par Colissimo en 4-5 jours ouvrés.
Vous pouvez choisir d’être livré à domicile ou en point retrait.
Frais de port : 8 €
Offerts à partir de 40€ d’achat sur le site.

9. Comment sélectionner un point retrait pour ma livraison ?

Cochez la case “Expédier à une adresse différente” et rentrez une adresse pour afficher les Points Retrait à proximité.
Une fois l’adresse indiquée, une carte s’affiche en-dessous (cela peut prendre quelques secondes) ainsi qu’un menu déroulant qui vous permet de sélectionner parmi les Points Retrait les plus proches celui auquel vous souhaitez être livré.

10. J’ai fait une erreur dans mon choix de mode de livraison

Une fois la commande validée nous ne pouvons malheureusement pas modifier l’adresse de livraison ni le point relais sélectionné. Concernant les point-relais sachez que si le colis n’est pas récupéré dans les 14 jours il est renvoyé chez le logisticien.

11. Le paiement est-il sécurisé ?

Le paiement est entièrement sécurisé grâce au système de paiement en ligne MERCANET de notre partenaire bancaire BNP Paribas. Vos données bancaires ne circulent sur le réseau Internet que sous forme cryptée, c’est-à-dire qu’elles sont codées de manière à les rendre totalement illisibles. De plus, elles ne sont traitées que par la banque et ne sont jamais en notre possession. En effet, lorsque vous tapez votre numéro de carte pour faire vos achats depuis notre site, c’est en réalité à BNP Paribas que vous les transmettez.

12. Que faire si mon paiement a été refusé ?

Lorsque vous passez commande, si votre banque refuse le paiement, vous êtes redirigé(e) à l’étape précédant le paiement, avec un message d’erreur. Le débit n’est pas effectué, et la commande n’est pas prise en compte, tant que vous n’arrivez pas sur la page de confirmation de commande.

13. Quels sont les modes de paiement proposés ?

Les cartes de paiement Visa et MasterCard sont acceptées.
Nous acceptons également les paiements via Paylib.

14. Comment utiliser un code promotionnel ?

Afin d’utiliser votre code promotionnel, entrez simplement le code indiqué dans l’espace “Code promo” de la page “Panier”.
Validez en cliquant sur “Appliquer le code promo”.
Vos avantages sont automatiquement pris en compte.

Si vous rencontrez des difficultés à utiliser votre code, nous vous conseillons quelques éléments de vérification : assurez-vous du respect des lettres majuscules et minuscules, des numéros, et de ne pas avoir ajouté un espace avant ou après le code.
Vous pouvez également vérifier que les conditions d’application du code promotionnel sont bien respectées, à savoir : date limite de l’offre, montant minimum respecté, etc.

Divers

1. Comment s’inscrire à la newsletter ?

Pour vous inscrire à la newsletter, il vous suffit de renseigner votre adresse e-mail dans le formulaire d’inscription situé dans le bas de cette page.
Vous serez informé des nouveautés, des offres et de nos conseils.

2. Comment se désinscrire de la newsletter ?

Afin de vous désinscrire de l’envoi des newsletters, il vous suffit de cliquer sur le lien de désabonnement situé en bas de nos newsletters. Vous serez automatiquement désabonné une fois que vous aurez cliqué sur ce lien.

3. Je ne reçois pas vos e-mails, comment faire ?

Nous vous invitons à consulter vos courriers indésirables (Spam), il est possible que nos e-mails s’y glissent malencontreusement.