Articles

L’Eucalyptus Radié ou Eucalyptus Radiata, originaire d’Australie, est l’allié des personnes sensibles et des périodes hivernales. L’huile essentielle d’Eucalyptus Radié est très sûre, utilisable pour les enfants. Elle adoucit et dégage les voies respiratoires, aide à renforcer l’immunité naturelle et purifie l’air. Ce chémotype « Radiata » de l’eucalyptus est celui à toujours avoir dans sa trousse familiale de soins hivernaux pour contrecarrer toux et inflammations de saison pour toute la famille.

Un peu d’histoire…

Sur Terre, 800 espèces portent le nom d’Eucalyptus. Ce nom vient du grec « eu » – « kaluptos » signifiant « bien »-« couvert » et fait référence à l’opercule protégeant le fruit de l’arbre. Parmi ces nombreux « bien-couverts », seule une quinzaine est accessible et utilisée en aromathérapie.

Bien que traditionnellement utilisé par les Aborigènes pour panser les plaies et éloigner les moustiques, l’Eucalyptus Radié n’a été introduit en France qu’en 1804 après sa découverte en 1792 par le naturaliste français Julien Houtou de la Billardière. Parallèlement, l’importation et l’utilisation de son huile essentielle interviendra dès le début 18e siècle en Angleterre sous le nom de Menthe de Sydney en raison de l’odeur de menthe poivrée se dégageant du froissage de ses feuilles fraîches.

Botanique

Nom commun : Eucalyptus radié
Nom botanique : Eucalyptus radiata
Famille : Myrtacées

Arbrisseau, buisson ou grand arbre de 30m de haut, pouvant atteindre 50m, son tronc est gris-bleu à écorce caduque se détachant en longs rubans, et ses feuilles sont lancéolées se terminant en pointes.

Partie distillée : La feuille

Principes actifs

Oxydes terpéniques : 1,8-cinéole (60-65%)
Alcools terpéniques : α-terpinéol (8-15%)
Terpènes : α- et β-pinènes (8-18%)

Propriétés thérapeutiques

Anti infectieuse, Anti virale et Anti bactérienne
Anticatarrhale*, Expectorante, Décongestionnante et Mucolytique
Antitussive
Immunostimulante, Energisante, Tonique physique et intellectuel

* la catharrhe est une inflammation aigue ou chronique des muqueuses accompagnée d’une hypersécrétion de mucus – courante dans les voies respiratoires

Indications

Grippe, affections respiratoires aigües et chroniques
Bronchites, sinusites, rhumes, toux grasse
Perte d’énergie, fatigue chronique, asthénies profondes, concentration difficile
Prévention de toutes infections virales, acné

Contre-indications

Cette huile essentielle peut être utilisée par les femmes enceintes de plus de 3 mois et pour les bébés de plus de 6 mois. Elle dispose d’une très bonne tolérance cutanée et d’une innocuité remarquable. A ne pas confondre avec l’huile essentielle d’Eucalyptus globulus qui est contre- indiquée pour les enfants.

Utilisation

Affections ORL

En prévention :

Voie atmosphérique : Quelques gouttes dans un diffuseur électrique d’huile essentielle d’eucalyptus radié ou de notre synergie amplitude respiratoire pour se protéger de la grippe, rhume et toutes autres affections respiratoires.

En période d’épidémie virale, la diffusion atmosphérique établit une barrière préventive efficace

Voie interne : 1 à 2 comprimés respiration par jour avant les repas

En curatif :

Voie interne :

– 2 comprimés respiration 3 à 4 fois par jour pendant 3 jours, puis 1 comprimé 3 fois par jour pendant 4 jours

– 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié sur un support neutre (miel, sucre, comprimé neutre…) jusqu’à 3 fois par jour.

Voie cutanée : appliquer une noisette de baume respiration sur le thorax, le dos, le ventre, la base du nez, le tour des oreilles ou sur la gorge (en évitant la thyroïde), plusieurs fois par jour si nécessaire.

Concentration, fatigue

Voie interne : 1 goutte d’huile essentielle d’eucalyptus radié sur un support neutre (miel, sucre, comprimé neutre…) à garder sous la langue

Angoisse, insomnies

Voie cutanée : 3 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié pure ou diluée dans un peu d’huile végétale à masser sur la plante des pieds, les poignets ou le plexus solaire.

Acné

Voie cutanée : en application locale d’une goutte de mélange d’huile essentielle d’eucalyptus radié et d’huile essentielle de tea tree.

Huile essentielle de Niaouli

Jusqu’au début des années 1970, le Niaouli était assez méconnu du grand public. Originaire de Nouvelle Calédonie puis introduit à Madagascar et en Australie, ce n’est qu’après avoir découvert ses propriétés majeures et la facilité de son exploitation qu’elle s’est fortement développée en aromathérapie. Elle est aujourd’hui une des huiles essentielles les plus utilisées.

L’huile essentielle de Niaouli est souvent appelée « goménol » à cause de sa fabrication sur le territoire de la tribu de Gomen en Nouvelle Calédonie. A l’origine, les indigènes de cette tribu mâchaient les feuilles de Niaouli pour soigner certaines blessures. Observant cette utilisation, l’industriel Francais, Jules Prevet de retour en France étudia cette plante et déposa ensuite la marque Goménol en 1893. Il commercialisa ensuite divers produits dérivés.

Botanique

Nom commun : Niaouli

Nom botanique : Melaleuca quinquenervia

Famille : Myrtacées

Arbre d’une quinzaine de mètres de hauteur, au tronc blanc et à l’écorce molle.  

Partie distillée : La feuille

Principes actifs

Oxydes terpéniques : 1.8 cinéole (50-65%)

Alcools terpéniques : Alpha-terpinéol, viridiflorol (10-15%)

Terpènes : Alpha et Beta pinènes, Limonène, Alpha phellandrène, Beta caryophyllène (20-25%)

Propriétés thérapeutiques

Bon anti infectieux ORL et respiratoire, et génito-urinaire

Antivirale, antibactérienne, antifongique, anticatarrhale, expectorante, anti-inflammatoire

Antispasmodique

Indications

Infections virales de tout type : Grippe, mononucléose, zona, herpès, gastro-entérite virale, hépatite virale

Bronchite, rhinopharyngite, sinusite, rhume

Otite

Asthme

Contre-indications

Déconseillée aux femmes enceintes et chez les enfants en bas âge.

Recettes

Pour les infections virales : à utiliser en synergie avec Ravintsara et Melaleuca alternifolia. Par voie interne, 1 à 2 gouttes sur un support neutre jusqu’à 3 fois par jour.

Pour l’asthme : à utiliser diluer dans une huile végétale (5%). Appliquer dans le haut du dos et masser (ne pas appliquer sur la poitrine)

Les solutions naturelles pour se prémunir contre la Gastro Entérite

Qui n’a pas un jour souffert de la gastro entérite lors de voyages après un repas peu recommandable ou en période d’épidémie ? Nous vous proposons ici d’en savoir un peu plus sur son origine, ses causes et ses symptômes et comment vous pouvez vous prémunir pour éviter d’être malade.

Qu’est-ce que la gastro entérite ?

La gastro entérite est une infection qui peut être d’origine virale, bactérienne ou parasitaire. Elle donne lieu à une inflammation de la paroi de l’intestin et de l’estomac qui entraine des nausées, vomissements, diarrhée, crampes ou même dans certains cas des vertiges. Elle est le plus souvent d’origine virale et de courte durée (24h à 72h), mais peut s’avérer plus résistante dans certains cas.

Elle est facilement transmissible par contact avec une personne ou des objets contaminés. C’est pourquoi il est toujours recommandé d’avoir une bonne hygiène de vie. Chaque année, les épidémies de gastro entérite touchent des millions de personnes dans le monde. Chez la plupart des sujets, elle est sans conséquence, mais chez les sujets sensibles comme les personnes âgées et les enfants, elle peut s’avérer mortelle si elle n’est pas appréhendée correctement à cause de la forte déshydratation qu’elle peut entrainer. 

Quelles sont les causes ?

Les causes peuvent être :

–          d’origine virale avec la transmission des norovirus et rotavirus

–          d’origine bactérienne causée par la Salmonelle ou E. coli par exemple

–          d’origine parasitaire causée par les amibes

La plupart du temps, elles ont lieu après une intoxication alimentaire causée par de la viande contaminée par E.coli ; pas suffisamment cuite ; ou des œufs contaminés par la Salmonelle ; ou encore des champignons vénéneux. C’est pourquoi il est toujours recommandé de s’assurer des normes d’hygiène des aliments que vous achetez.

Un système immunitaire affaibli engendrera plus facilement une gastro entérite. Les bactéries, virus ou parasites pourront se développer plus facilement et rapidement.

Que faire pour prévenir ?

Plus votre système immunitaire sera puissant, plus il sera capable de lutter contre les infections diverses. Stimuler votre système immunitaire au quotidien est la première des choses à faire pour prévenir d’une infection.

Lavez-vous les mains régulièrement.

Bien cuire vos aliments surtout si vous n’êtes pas sûr de leur provenance et conservation au préalable.

Lors de voyages, ne buvez pas l’eau du robinet et évitez de consommer des crudités et des fruits non pelés.

Restez à la maison pour éviter de contaminer vos proches, car la gastro entérite est très contagieuse.

Pensez à vous hydrater régulièrement

Nos produits pour le traitement de la gastro entérite :

Voie orale :

En curatif : 2 gélules 3 à 4 fois par jour avant, après ou hors de repas

En prévention pour stimuler le système immunitaire ou avant un voyage par exemple : 1 gélule 3 fois par jour pendant les repas

Utilisez le spray Nomicrob régulièrement en période d’épidémies pour vous désinfecter les mains

L’hiver arrive et vous ne voulez pas tomber malade comme chaque année ? Cette fois ci, vous préférez prévenir que guérir ? Nous avons la solution pour vous.

Pour stimuler son système immunitaire ou dans le cas d’une infection (grippe, coupure, infection intestinale, cystite, angines, infections ORL…) les huiles essentielles sont une très bonne alternative aux antibiotiques pour vous soigner naturellement. Notre mode de vie stressant, mauvaise alimentation, pollution ne fait que solliciter notre système immunitaire au quotidien et l’affaiblir si nous ne l’entretenons pas. Cela engendre alors des infections régulières et une fatigue chronique.

Les gélules Immunité contiennent une synergie active d’Huiles Essentielles E.O.B.B.D qui vous permettront de soutenir votre système immunitaire au quotidien pour limiter le risque d’infections et qui vous aideront également à vous remettre sur pied dans le cas d’une infection déjà déclarée.

Vous prévoyez de voyager prochainement et vous n’êtes pas surs que votre corps est prêt ? Découvrez ci-dessous la composition de nos gélules afin de booster votre système immunitaire avant le départ pour profiter pleinement de vos vacances.

Sarriette (Satureja montana) et Origan (Origanum compactum)

Riche en phénols et monoterpènes, ces huiles essentielles sont des anti-infectieux majeurs. A la différence des antibiotiques classiques et grâce à leur caractère lipophile et hydrophobe (comme toutes les HE), elles entraînent une altération de la membrane bactérienne en la désorganisant ce qui engendre une rupture membranaire et la destruction de la bactérie. Ces 2 huiles essentielles sont également fongicides et anti parasitaire.

Clou de Girofle (Syzygium aromaticum)

Riche en phénols (environ 80% d’eugénol), c’est un anti- infectieux puissant que ce soit anti- bactérien ou anti- viral ou anti- fongique. C’est également un stimulant général, digestif et intestinal ainsi qu’un parasiticide.

Tea tree (Melaleuca alternifolia)

Riche en monoterpénols et monoterpènes, le Tea Tree est un anti- infectieux polyvalent surtout actif dans les infections génitales et intestinales mais c’est aussi un anti- bactérien dentaire, un anti- fongique et anti- parasitaire.

Citron (Citrus limon)

Un régulateur et protecteur hépatique riche en monoterpènes (limonène, pinène) . Il active le système enzymatique hépatocytaire du cytochrome P450, ce qui augmente la détoxification hépatique. Il permet de protéger le foie de l’action hépatotoxique des phénols présents dans la Sarriette, l’Origan et le clou de Girofle. Ces dernières sont indispensables au traitement de l’infection mais nécessitent de prendre une attention toute particulière au foie pour le protéger.  Le Citron est également un stimulant général et il a également une légère action infectieuse.

Menthe des champs (Mentha piperita)

Elle est riche en monoterpenols comme le menthol et est tonique et stimulante. C’est un activateur métabolique hépatique qui augmente l’activité des hépatocytes et celle des cellules de Kupffer. Les monoterpénols, en particulier le menthol, facilitent la progression des ondes péristaltiques le long de l’arbre biliaire en fonction des besoins alimentaires. Elle a également une légère action anti -infectieuse.

Romarin sb 1.8 cinéole (Rosmarinus officinalis)

Tonique et régulateur hépatique polyvalent, mais il a également une action bactéricide, fongicide et virucide plus intéressante que le Romarin sb verbénone.

Conseils d’utilisation :

Prendre 1 comprimé, 3 fois par jour avec un verre d’eau avant les repas en prévention

En cure :
Prendre 2 comprimés, 3 fois par jour

Femmes enceintes et enfants de moins de 7 ans, demandez conseil à votre médecin aromathérapeute.  

Huile essentielle de Tea tree (Melaleuca alternifolia)

L’huile essentielle de tea tree, ou arbre à thé, fait partie de ces petits flacons qu’il est toujours bon d’avoir à portée de main. Peu coûteuse, cette ambassadrice de l’aromathérapie constitue une alternative douce et naturelle pour soigner et soulager de nombreux bobos. Elle est généralement utilisée pour traiter les états infectieux de la peau et des muqueuses, mais également pour assainir son environnement.

Un peu d’histoire…

L’arbre à thé est originaire du Queensland et de New South Wales, en Australie. Il a été découvert en 1770 par James Cook, un navigateur appartenant à la marine royale britannique. À cette époque, les marins anglais utilisaient les feuilles en infusion pour remplacer leur boisson préférée, ce qui lui vaut aujourd’hui encore l’appellation d’« arbre à thé ». Ce nom porte souvent à confusion, car les feuilles de Melaleuca alternifolia ne sont pas utilisées pour le thé. Les aborigènes quant à eux l’utilisaient depuis longtemps pour diverses utilisations : son écorce aidait à la construction des pirogues, son bois était transformé en charbon de bois et ses feuilles étaient utilisées comme désinfectant contre le rhume, la fièvre et sur les blessures.

Ce n’est qu’au début du 20e siècle, lorsque les études scientifiques se font de plus en plus nombreuses, qu’on commença à s’intéresser réellement à son huile essentielle et ses propriétés thérapeutiques puis à sa production à partir des feuilles fraiches. Avec les phénomènes d’antibiorésistances actuels, le tea tree est de plus en plus utilisé pour traiter certaines infections. Aujourd’hui encore, cette huile essentielle est parmi l’une des plus étudiées et encore beaucoup de publications apparaissent à son sujet.

Botanique

Nom commun : Arbre à thé ou Tea tree
Nom botanique : Melaleuca alternifolia
Famille : Myrtacées

Arbre persistant endémique de l’Australie, de 3 à 10 m avec un feuillage étroit et fin d’un vert vif. Ses fleurs sont blanches.

Partie distillée : Rameaux feuillus
Période de récolte : de juin à novembre

Principes actifs

Alcools terpéniques (monoterpénols) : Terpinène-1-ol-4, α-terpineol (35-45%)
Monoterpènes : α et γ terpinène, paracymène (20-30%)

Propriétés thérapeutiques

Anti-infectieux à large spectre d’action (moins agressif que les huiles essentielles riches en phénols)
Antiparasitaire
Immuno-modulateur

Indications

Tout type d’infection : bactérienne, candidosique, virale, parasitaire… Interne ou externe.

Contre-indications

À utiliser par voie orale ou voie cutanée.
Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 3 ans et la femme enceinte ou allaitante.
Elle s’utilise diluée dans une huile végétale de préférence, comme l’huile de calendula.

Recettes

Infections

Voie orale :
1 goutte 3 fois par jour sur un support neutre, pendant 5 jours.

Voie cutanée :
2 à 3 gouttes pures ou diluées, 2 à 3 fois par jour sur la zone ciblée, pendant 5 jours.

Acné

Appliquez 1 goutte, pure ou diluée dans une goutte d’une huile végétale, 3 fois par jour sur le bouton.
Vous pouvez également mélanger avec Lavandula latifolia pour plus d’efficacité.

Nos produits contenant de l’huile essentielle de Tea tree