Articles

Nous vous proposons cette semaine de découvrir notre Gel Jambes Légères, idéal en cas de jambes lourdes et douloureuses, varices, et insuffisance veineuse. Il stimule la circulation veineuse et facilite la marche et la station debout.

La chaleur augmente la sensation de jambes lourdes et de douleurs. Les veines se dilatent et les valvules ne peuvent plus assurer leurs fonctions de clapets. C’est alors que le sang stagne, et vos jambes et chevilles enflent… Ce gel sera donc idéal pour rafraichir vos jambes pendant l’été à tout moment ou pour aider à atténuer les sensations de jambes lourdes et fatiguées après une longue journée. Il vous apportera une sensation de légèreté immédiate qui vous détendra. 

Composition

Le Gel Jambes Légères contient une synergie active d’Huiles Essentielles E.O.B.B.D qui vous permettra de stimuler la circulation veineuse afin de soulager vos jambes lourdes :

Romarin SB 1.8 cinéole

Le Romarin SB 1.8 cinéole (Rosmarinus officinalis) est un tonique circulatoire.

Petit grain bigarade

Le Petit grain bigarade (Citrus aurantium SD feuilles) améliore la circulation artérielle.

Menthe des champs

La Menthe des champs (Mentha arvensis) est un antalgique polyvalent qui apporte une sensation de fraicheur grâce au menthol. Elle est également tonique et améliore la circulation capillaire et les varicosités des membres inférieurs.

Lavande officinale

La Lavande officinale (Lavandula angustifolia) est une antispasmodique vasculaire grâce à sa composition riche en esters.

Cyprès toujours vert

Le Cyprès toujours vert (Cupressus sempervirens), riche en monoterpènes et en sesquiterpènes, est un décongestionnant veineux. Il restaure l’élasticité et la perméabilité de la paroi veineuse et tonifie la circulation veineuse.

Palmarosa et Bois de Hô

La Palmarosa (Cymbopogon martinii) et Shiu Ho Wood/Bois de Hô (Cinnamomum camphora sb linalool), très riches en monoterpénols, améliorent la circulation lymphatique et contribuent à diminuer l’œdème des membres inférieurs.

Cèdre de Virginie

Le Cèdre de Virginie (Juniperus virginiana), riche en sesquiterpènes, est un décongestionnant veineux majeur. Il est phlébotonique.

Hélichryse ou Immortelle

L’Hélichryse ou Immortelle (Helichrysum italicum) est l’huile essentielle de la circulation sanguine. Grâce à sa composition en β-dicétones, elle active la micro-circulation artérielle. C’est également l’anti-hématome la plus puissante connue grâce à son action anti-coagulante. Elle est aussi anti-inflammatoire et antalgique.

Conseils d’utilisation :

Ce gel active la circulation pour soulager rapidement les jambes lourdes et douloureuses. Il contribue également à diminuer l’œdème des membres inférieurs lorsque vos chevilles sont gonflées.

Massez vos jambes avec le gel Jambes Légères matin et soir ou dès que le besoin s’en fait ressentir. Remontez toujours des chevilles vers les cuisses, pour relancer la circulation.

La semaine dernière, nous vous parlions du mal des transports qui touche plus de 3 millions de personne en France de façon chronique. Pour y remédier, nous vous proposions nos gélules Confort Hépatique à prendre la veille et le jour du départ. Mais ces gélules peuvent être utiles dans bien d’autres cas que nous vous invitons à découvrir dans cet article…

Le foie est un organe essentiel à notre organisme de par ses nombreux rôles :

  • Digestion : il aide à la digestion et participe à la production d’enzymes digestives. Il synthétise également la bile et plusieurs protéines impliquées dans la coagulation du sang.
  • Épuration : il détoxifie l’organisme en métabolisant et éliminant les substances toxiques telles que l’alcool, les médicaments, les drogues…
  • Stockage : il assure un rôle de stockage pour les vitamines et glucides. Cette énergie est ensuite redistribuée à l’organisme quand c’est nécessaire.

Au quotidien, notre foie est très souvent malmené et peut être surchargé par une accumulation de mauvaise alimentation, de tabac, d’alcool ou encore de médicaments. Sa surcharge engendre alors divers troubles comme l’insomnie, l’acné, la fatigue chronique, des maux de têtes, des infections, des intoxications alimentaires/médicamenteuses, la constipation, la nausée, des vomissements…

Lorsque le foie fatigue, tout se dérègle car il n’assure plus son rôle d’élimination, de synthèse et de stockage.

Composition

Les gélules Confort Hépatique contiennent une synergie active d’Huiles Essentielles E.O.B.B.D qui vous permettront de restaurer l’activité de votre foie afin qu’il retrouve toutes ses fonctions :

Les huiles essentielles

Citron

Le Citron, riche en monoterpènes (limonène, pinène) est un régulateur hépatique. Il active le système enzymatique hépatocytaire du cytochrome P450, ce qui augmente la détoxification hépatique.

Menthe poivrée

La Menthe poivrée, riche en monoterpenols comme le menthol, est anti-inflammatoire, cholagogue et cholérétique. C’est un activateur métabolique hépatique qui augmente l’activité des hépatocytes et celle des cellules de Kupffer. Les monoterpénols, en particulier le menthol, facilitent la progression des ondes péristaltiques le long de l’arbre biliaire en fonction des besoins alimentaires.

Fenouil

Le Fenouil, riche en trans-anéthole, est un antispasmodique. Il permet de stimuler la digestion

Romarin sb 1.8 cinéole

Le Romarin sb 1.8 cinéole est un tonique hépatique polyvalent. Le 1.8 cinéole est un tonique circulatoire qui augmente le débit sanguin au sein des espaces portaux et des lobules hépatiques. Les hépatocytes, mieux vascularisés, peuvent développer leur activité métabolique.

Estragon

L’Estragon, riche en méthylchavicol (éther), est un puissant anti spasmodique des fibres lisses du cholédoque et de la vésicule biliaire.

Anis étoilé ou Badiane

L’Anis étoilé ou Badiane, riche en trans-anéthole (éther), est un décongestionnant hépatique, tonique et digestif. Elle stimule la sécrétion biliaire.

Conseils d’utilisation :

Prenez 2 gélules avec un verre d’eau le matin à jeun et 2 gélules le soir au coucher avec un verre d’eau.

Quand le foie fatigue, tout se dérègle. Un effort s’impose. Limitez les corps gras (friture), la nourriture industrielle, les sodas, les laitages, l’alcool. Employez de l’huile d’olive, des herbes et des épices, ainsi que la cuisson vapeur et à basse température.
Le matin à jeun, buvez un thé vert avec un peu de jus de citron.

Femmes enceintes et enfants de moins de 7 ans, demandez conseil à votre médecin aromathérapeute.

Les vacances arrivent et vous rêvez de partir avec vos enfants mais impossible pour eux de voyager sans être malade… Le mal des transports survient essentiellement en voiture mais aussi en bateau, avion… Rassurez-vous, il n’y a rien de grave et il existe des moyens naturels pour l’éviter et voyager en tout tranquillité. Nous allons vous donner les clés pour utiliser l’aromathérapie afin de prévenir le mal des transports et y remédier dès l’apparition des premiers symptômes.

Quelles en sont les causes ?

Le mal des transports est lié à une contradiction entre les informations reçues par les yeux qui perçoivent un mouvement et celles reçues par l’oreille interne. Ces informations sont transmises au cerveau pour être analysées et si les deux informations se contredisent, l’organisme ne peut pas juger ce qu’il se passe. C’est ce qu’on appelle communément le “mal des transports”.

Lorsque vous êtes assis en voiture, vos yeux perçoivent un mouvement à l’extérieur (route qui défile, virages…) mais en réalité votre organisme estime que vous ne vous déplacez pas physiquement. Ce phénomène crée une information contradictoire au niveau du cerveau qui ne peut pas adapter l’organisme au mouvement et engendre parfois des nausées et des vomissements. Plus le mouvement du véhicule est important et plus vous aurez de risque d’être malade.

Quels en sont les symptômes ?

Dans un premier temps, une sensation de mal-être et d’inconfort se fait ressentir dans la partie haute du ventre. Nausées, vomissements, vertiges, maux de tête, fatigue et pâleur sont les symptômes typiques du mal des transports.

En général, ces signes disparaissent à l’arrêt, quelques minutes après la sortie du véhicule. Ils peuvent aussi s’atténuer avec la répétition des voyages ou au bout de deux à trois jours en cas de déplacement prolongé.

Que faire pour prévenir le mal des transports ?

Vous devez éviter de manger des repas trop copieux, trop riche avant le départ ou même la veille. Privilégiez les repas légers.

Reposez-vous avant de partir.

Lors du voyage, restez calme et détendez-vous. Abstenez-vous de lire, d’écrire ou d’entreprendre une activité qui réclame votre attention visuelle. Regardez l’horizon et limitez la sensation de mouvement (soyez stable). N’hésitez pas à prendre l’air régulièrement et respirez profondément.

Les huiles essentielles en prévention :

Prenez la synergie d’huiles essentielles suivante avant et pendant le voyage sur un morceau de sucre ou un comprimé neutre :
1 goutte Mentha piperita (Menthe poivrée) + 1 goutte Zingiber officinale (Gingembre) + 1 goutte Citrus limon (Citron).

Ces trois huiles essentielles anti-nausées seront votre remède pour tous vos voyages.

Attention, cette recette est déconseillée pour les femmes enceintes ou allaitantes.

Pour les enfants à partir de 5 ans : n’utilisez qu’une goutte de Citrus limon (Citron) sur un morceau de sucre avant et pendant le voyage.

Nous vous conseillons également nos gélules Confort Hépatique à prendre la veille et le jour du départ.

Comment lutter avec l’aromathérapie quand les premiers symptômes se manifestent ?

Lorsque vous sentez venir les premiers symptômes, fermez les yeux quelques minutes, respirez calmement et profondément. Prenez l’air.

Respirez quelques gouttes d’huile essentielle de Mentha piperita (Menthe poivrée). Cette huile essentielle est anti-vomitive.

Dès les premiers symptômes, prenez la synergie d’huiles essentielles citée ci-dessus (1 goutte Mentha piperita + 1 goutte Zingiber officinale + 1 goutte Citrus limon sur un support neutre).

 

Prévenir la cellulite et la réduire naturellement

Qu’elles soient minces ou en surpoids, la cellulite concerne la majorité des femmes. Aussi appelée “peau d’orange”, elle donne un effet granuleux à la peau, souvent peu esthétique. Découvrez des conseils simples pour prévenir l’apparition de la cellulite et nos solutions naturelles pour vous aider à l’éliminer.

Qu’est-ce que la cellulite ?

On parle de cellulite ou de peau d’orange lorsque l’aspect de la peau est modifié suite à un dépôt de graisse sous-cutanée trop important. L’hypertrophie des adipocytes (cellules graisseuses) conduit peu à peu à l’apparition de capitons. On l’observe principalement à l’arrière des cuisses et sur les fesses. Elle donne à la peau un aspect disgracieux, bosselée d’où l’appellation de peau d’orange.

La cellulite touche principalement les femmes, notamment à cause de l’influence des hormones féminines mais également en raison de la différence de structure du tissu hypodermique. Contrairement aux idées reçues, elle ne touche pas que les femmes en surpoids. Son apparition varie d’une personne à l’autre et certains facteurs comme l’obésité peuvent l’aggraver.

Son apparition peut être causée par différents facteurs : l’alimentation trop riche en sucre, en graisse ou en sel, le manque d’exercice physique, les hormones ou encore une prédisposition génétique.

La cellulite est souvent accompagnée de rétention d’eau. En effet l’hypertrophie des adipocytes entraine une compression des vaisseaux sanguins et lymphatiques ce qui provoque un mauvais drainage de l’eau et des toxines.

Il est difficile de s’en débarrasser complètement mais son apparence peut être améliorée ou réduite grâce à divers moyens.

Complications possibles

Il s’agit principalement d’un problème esthétique mais la cellulite peut parfois susciter une gène voire des douleurs lorsqu’elle est trop importante. Elle peut également freiner la circulation lymphatique.

Que faire pour prévenir de la cellulite ?

Hydratez-vous

Buvez 2 litres d’eau par jour (surtout en période estivale) et évitez les boissons sucrés. Vous pouvez aussi boire du thé vert avec du jus de citron le matin à jeun.

Ayez une alimentation équilibrée

Le pain blanc, les produits industriels et les sucres sont à proscrire. Assaisonnez vos plats avec de l’aneth, du persil, du romarin, de la sauge. Variez les herbes et les épices : cardamome, baies roses, fenouil, cumin, mais pas trop de fenugrec (il retient les graisses !).
Faites régulièrement des cures pour drainer et détoxifier votre organisme.

Bougez !

Marchez autant que possible. La pratique d’un exercice physique régulier est un vrai plus dans la lutte contre la cellulite. Les sports aquatiques sont particulièrement recommandés pour limiter l’apparition de la cellulite car la pression exercée par l’eau joue un rôle de massage.

Les solutions Panacea Pharma

Nous avons créé la gamme Minceur – Draineur pour lutter contre la cellulite, la rétention d’eau (en stimulant la circulation lymphatique) et la peau d’orange. En prévention, elle va aussi permettre de préserver le tonus de la peau.

Voie orale :
Composées d’huiles essentielles et d’extraits végétaux, les Gélules Draineur Détox vont détoxifier votre organisme. Prenez 1 gélule 2 fois par jour, à répéter en cure de 15 jours.

Voie cutanée :
Le gel et l’huile de soin Minceur – Raffermissant s’appliquent matin et soir, en massage “palper rouler” pour plus d’efficacité. Ils activent la circulation lymphatique, facilitent les échanges cellulaires, l’élimination des toxines et contribuent ainsi à redonner à la peau sa fermeté et sa souplesse. Ils freinent l’apparition et l’aggravation de la cellulite, ils permettent aussi son élimination partielle.

Nous proposons 2 galéniques pour s’adapter aux besoins de tous :

  • Non gras, le Gel Minceur – Raffermissant laisse une sensation tonique et fraîche, idéal en friction le matin sur les zones à raffermir. Vous pouvez l’utiliser en alternance avec l’huile de soin.
  • L’Huile de Soin Minceur – Raffermissant, aux huiles essentielles 100 % naturelles, pénètre rapidement sans laisser de sensation de gras sur la peau.
Gélules Confort Digestif : l'association optimum d'huiles essentielles pour une bonne digestion

Une alimentation déséquilibrée, la vie stressante, le manque de temps transforment souvent les repas en épreuve de force pour notre organisme. Lourdeurs, ballonnements, somnolence après les repas, voire prise de poids, fatigue, céphalées… Autant de désagréments qui peuvent résulter d’une digestion difficile ou perturbée.

La stimulation naturelle de notre métabolisme digestif et intestinal est garante d’une meilleure forme, d’une activité physique et intellectuelle améliorée, d’un bon fonctionnement du métabolisme d’assimilation et d’élimination. Pour cela, nous vous proposons cette semaine de découvrir nos gélules Confort Digestif. Elles vous permettront de ré-équilibrer votre métabolisme digestif toute l’année mais aussi ponctuellement après des repas copieux ou une intoxication alimentaire.

Composition

Ces gélules contiennent une synergie active d’Huiles Essentielles E.O.B.B.D qui stimuleront et amélioreront votre système digestif :

Romarin sb 1.8 cinéole

Le Romarin sb 1.8 cinéole est un tonique hépatique polyvalent. Le 1.8 cinéole est un tonique circulatoire qui augmente le débit sanguin au sein des espaces portaux et des sinus lobulaires. Les hépatocytes (cellules du foie), mieux vascularisés, peuvent développer leur activité métabolique.

Citron

Le Citron, riche en monoterpènes, est un régulateur hépatique. Il active le système enzymatique hépatocytaire du cytochrome P450, ce qui augmente la possibilité de détoxification hépatique.

Menthe poivrée

La Menthe poivrée, riche en menthol (monoterpénol), est une tonique digestive : cholagogue et cholérétique. En bref, cela signifie qu’elle stimule et favorise l’élimination de la bile.
C’est l’huile essentielle du tube digestif. En association avec le gingembre et/ou le citron, elle est également anti-vomitive et anti-nauséeuse.

Gingembre

Le Gingembre, riche en sesquiterpènes, est un tonique digestif, anti-inflammatoire et régulateur du transit intestinal en cas de ballonnement. Il est également stomachique (favorise la digestion gastrique).

Estragon

L’Estragon, riche en méthyl-chavicol, est un antispasmodique puissant ; il lève les spasmes biliaires (cholédoque et vésicule) ; le flux de la bile s’adapte ainsi aux besoins alimentaires, ce qui rééquilibre la flore intestinale. C’est d’autre part un régulateur de la motricité gastro-intestinale.

Gélules Confort Digestif - Digestion

Conseils d’utilisation :

En cure

Vous pouvez faire des cures régulières pendant 15 jours. Dans ce cas, prenez 2 gélules par jour : 1 gélule avec un verre d’eau après les 2 principaux repas. Vous dormirez mieux la nuit, vous serez plus légers. De plus, si vous faites un effort qualitatif sur votre alimentation, vous perdrez du poids.

Après un repas copieux

En cas de digestion lente, d’estomac paresseux, de ballonnements, de somnolence après les repas, prenez 2 gélules 10 mn après avoir fini de manger.

En cas de repas de fête durant lequel vous avez vraiment abusé, reprenez 2 gélules 30 mn après la première prise (et mettez-vous à la diète les trois jours suivants).

Les huiles essentielles pour prévenir et soigner une angine

L’angine est une maladie inflammatoire de la gorge qui agit principalement sur les amygdales. Les antibiotiques sont rarement nécessaires car elle est le plus souvent d’origine virale. Vous pouvez alors faire appel à l’aromathérapie pour vous soigner naturellement.

Qu’est ce qu’une angine ?

L’angine est une infection d’origine virale ou bactérienne au niveau de la gorge et, plus précisément, au niveau des amygdales. Elle est souvent accompagnée d’une inflammation du pharynx. Lorsqu’elle est d’origine bactérienne provoquée par un streptocoque, elle peut présenter des complications (rhumatisme articulaire aigu, infections rénales), mais elle est dans la plupart des cas d’origine virale et sans conséquence. Elle se guérit alors en une semaine.

Quels sont les symptômes ?

Mal de gorge, amygdales enflées et rouges, difficulté à avaler/déglutir/parler, ganglions au niveau de la gorge ou de la mâchoire, fièvre… Ces symptômes sont présents dans les deux cas d’angine (virale et bactérienne). Dans le cas d’une angine bactérienne due au streptocoque, nous vous recommandons de consulter un médecin aromathérapeute.

Comment prévenir les angines virales naturellement ?

Voici quelques gestes simples et naturel à respecter afin d’éviter les angines :

  • Lavez-vous les mains régulièrement.
  • Mettez votre main devant la bouche lorsque vous toussez ou vous éternuez pour éviter de contaminer vos proches.
  • Utilisez des herbes aromatiques et des épices dans vos plats ainsi que de l’ail, c’est immunostimulant !
  • Buvez de l’eau régulièrement.
  • Limitez l’alimentation lourde et grasse, en particulier les laitages, plats en sauce et fritures.

Renforcez vos défenses naturelles

Gélules Immunité - Défenses Naturelles

Pour éviter de contracter une angine, nous vous conseillons également de stimuler votre système immunitaire. Pour qu’il soit plus résistant, vous pouvez utiliser les gélules Immunité. En préventif, prenez 1 gélule 2 fois par jour, 5 jours/7 pour stimuler votre système immunitaire au quotidien.

Ce complément alimentaire contient des huiles essentielle riches en phénols qui sont anti-virales, anti-infectieuses et des immunostimulantes puissantes. Il contient également de l’huile essentielle de Citron, de Menthe des champs et de Romarin pour assurer la bonne tolérance des huiles essentielles riches en phénols, stimuler la détoxification du foie (Citron), tonifier le foie et la circulation (Romarin 1.8 cinéole).

Comment traiter une angine virale avec les huiles essentielles ?

Dans le cas d’une angine virale, la prise d’antibiotiques n’est pas utile et elle peut être traitée naturellement en quelques jours.

Evitez les aliments acides, trop épicés ou trop chauds qui ne feraient qu’alimenter l’inflammation de vos amygdales.

Les huiles essentielles efficaces contre les angines

Utilisez des huiles essentielles anti-infectieuses riches en phénols, alcools terpéniques ou aldéhydes aromatiques telles que l’Origan, le thym à thymol, le thym à thujanol, la marjolaine à thujanol, le Tea tree ou la Cannelle de Chine. Ces molécules sont de remarquables anti-infectieuses à large spectre d’action qui tuent directement les germes par destruction de leur membrane cellulaire. Attention à l’utilisation d’huiles essentielles riches en phénols (Origan, Thym thymol) ou aldéhydes aromatiques (Cannelle de Chine) qui seront employées sur de courtes périodes à des doses élevées. Les huiles essentielles riches en alcools terpéniques (Tea tree, Marjolaine à thujanol, Thym à thujanol) présentent une activité anti-infectieuse moindre par rapport à celles citées ci-dessus mais ne présentent pas de toxicité aux doses physiologiques et thérapeutiques. Elles seront à privilégier pour les enfants et personnes sensibles.

L’huile essentielle de Menthe poivrée ou de Menthe des champs pourra également être utilisée pour son action antalgique afin de calmer la douleur.

Préparez vous une tasse d’eau chaude avec du miel et du citron.

Nos recettes à base d’huiles essentielles

En voie orale :
1 goutte d’Origanum compactum + 1 goutte de Rosmarinus officinalis 1.8 cinéole 4 à 5 fois par jour dans une cuillère de miel pendant 3 jours maximum.

En voie externe :
3 gouttes de Lavandula intermedia + 2 gouttes de Mentha arvensis en friction douce sur les côtés du cou et la nuque (évitez la pomme d’Adam et la thyroïde).

Nous vous conseillons également nos gélules Immunité qui permettront de booster votre système immunitaire et de lutter contre l’infection. Prenez 2 gélules 3 fois par jour pendant 1 semaine avant ou après les repas.