Articles

Huile essentielle de Niaouli

Jusqu’au début des années 1970, le Niaouli était assez méconnu du grand public. Originaire de Nouvelle Calédonie puis introduit à Madagascar et en Australie, ce n’est qu’après avoir découvert ses propriétés majeures et la facilité de son exploitation qu’elle s’est fortement développée en aromathérapie. Elle est aujourd’hui une des huiles essentielles les plus utilisées.

L’huile essentielle de Niaouli est souvent appelée « goménol » à cause de sa fabrication sur le territoire de la tribu de Gomen en Nouvelle Calédonie. A l’origine, les indigènes de cette tribu mâchaient les feuilles de Niaouli pour soigner certaines blessures. Observant cette utilisation, l’industriel Francais, Jules Prevet de retour en France étudia cette plante et déposa ensuite la marque Goménol en 1893. Il commercialisa ensuite divers produits dérivés.

Botanique

Nom commun : Niaouli

Nom botanique : Melaleuca quinquenervia

Famille : Myrtacées

Arbre d’une quinzaine de mètres de hauteur, au tronc blanc et à l’écorce molle.  

Partie distillée : La feuille

Principes actifs

Oxydes terpéniques : 1.8 cinéole (50-65%)

Alcools terpéniques : Alpha-terpinéol, viridiflorol (10-15%)

Terpènes : Alpha et Beta pinènes, Limonène, Alpha phellandrène, Beta caryophyllène (20-25%)

Propriétés thérapeutiques

Bon anti infectieux ORL et respiratoire, et génito-urinaire

Antivirale, antibactérienne, antifongique, anticatarrhale, expectorante, anti-inflammatoire

Antispasmodique

Indications

Infections virales de tout type : Grippe, mononucléose, zona, herpès, gastro-entérite virale, hépatite virale

Bronchite, rhinopharyngite, sinusite, rhume

Otite

Asthme

Contre-indications

Déconseillée aux femmes enceintes et chez les enfants en bas âge.

Recettes

Pour les infections virales : à utiliser en synergie avec Ravintsara et Melaleuca alternifolia. Par voie interne, 1 à 2 gouttes sur un support neutre jusqu’à 3 fois par jour.

Pour l’asthme : à utiliser diluer dans une huile végétale (5%). Appliquer dans le haut du dos et masser (ne pas appliquer sur la poitrine)

Vous êtes enrhumé ? Grippé ? Les bronches encombrées et le nez bouché à longueur de journée ? Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir notre synergie pour diffuseur Amplitude Respiratoire.

Cette synergie est composée d’Huiles Essentielles expectorantes, purifiantes, antivirales, antibactériennes qui permettront de vous dégager les bronches et de mieux respirer au quotidien.

Son odeur fraîche et puissante vous soulagera rapidement et vous rappellera les longues balades en forêt.     

Les Huiles Essentielles

Eucalyptus globuleux

L’Eucalyptus globuleux (Eucalyptus globulus), riche en 1.8 cinéole et en monoterpènes, agit comme antiseptique atmosphérique avec une action antivirale, antifongique, antibactérienne très efficace. Il permettra d’assainir votre intérieur et de vous protéger des épidémies en période hivernale. C’est un décongestionnant respiratoire qui contribue à protéger les bronches contre les effets de la pollution atmosphérique.

Eucalyptus radié

L’Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata), riche en 1.8 cinéole, monoterpènes et monoterpénols également a des propriétés similaires à l’Eucalyptus globulus mais avec une spécificité supplémentaire sur les voies respiratoires hautes. Il s’avère très efficace en cas de sinusite ou de rhumes avec le nez bouché. L’Eucalyptus radiata est légèrement plus doux que l’Eucalyptus globulus, c’est pourquoi il est souvent préféré pour les enfants.

Romarin

Le Romarin sb 1.8 cinéole (Rosmarinus officinalis) complète l’action de l’Eucalyptus globulus et l’Eucalyptus radiata. Comme son nom l’indique, cette huile essentielle est riche en 1.8 cinéole qui agit comme expectorant en facilitant l’évacuation du mucus.

Pin de Sibérie

Le Pin de Sibérie (Abies sibirica), riche en esters et monoterpènes, est un excellent antiseptique atmosphérique. Sa riche composition en acétate de bornyle (ester) permet d’agir sur les voies respiratoires en luttant contre les spasmes et donc diminuant les quintes de toux.

Conseils d’utilisation :

Versez 5 à 6 gouttes de la synergie Amplitude respiratoire dans le réservoir d’eau de votre diffuseur.

Ne pas diffuser dans une pièce de moins de 9m2, fermée en continue. Toujours laisser l’air circuler lors de la diffusion.

Ne pas diffuser en présence d’enfants en bas âge par précaution.

Les solutions naturelles pour se prémunir contre la Gastro Entérite

Qui n’a pas un jour souffert de la gastro entérite lors de voyages après un repas peu recommandable ou en période d’épidémie ? Nous vous proposons ici d’en savoir un peu plus sur son origine, ses causes et ses symptômes et comment vous pouvez vous prémunir pour éviter d’être malade.

Qu’est-ce que la gastro entérite ?

La gastro entérite est une infection qui peut être d’origine virale, bactérienne ou parasitaire. Elle donne lieu à une inflammation de la paroi de l’intestin et de l’estomac qui entraine des nausées, vomissements, diarrhée, crampes ou même dans certains cas des vertiges. Elle est le plus souvent d’origine virale et de courte durée (24h à 72h), mais peut s’avérer plus résistante dans certains cas.

Elle est facilement transmissible par contact avec une personne ou des objets contaminés. C’est pourquoi il est toujours recommandé d’avoir une bonne hygiène de vie. Chaque année, les épidémies de gastro entérite touchent des millions de personnes dans le monde. Chez la plupart des sujets, elle est sans conséquence, mais chez les sujets sensibles comme les personnes âgées et les enfants, elle peut s’avérer mortelle si elle n’est pas appréhendée correctement à cause de la forte déshydratation qu’elle peut entrainer. 

Quelles sont les causes ?

Les causes peuvent être :

–          d’origine virale avec la transmission des norovirus et rotavirus

–          d’origine bactérienne causée par la Salmonelle ou E. coli par exemple

–          d’origine parasitaire causée par les amibes

La plupart du temps, elles ont lieu après une intoxication alimentaire causée par de la viande contaminée par E.coli ; pas suffisamment cuite ; ou des œufs contaminés par la Salmonelle ; ou encore des champignons vénéneux. C’est pourquoi il est toujours recommandé de s’assurer des normes d’hygiène des aliments que vous achetez.

Un système immunitaire affaibli engendrera plus facilement une gastro entérite. Les bactéries, virus ou parasites pourront se développer plus facilement et rapidement.

Que faire pour prévenir ?

Plus votre système immunitaire sera puissant, plus il sera capable de lutter contre les infections diverses. Stimuler votre système immunitaire au quotidien est la première des choses à faire pour prévenir d’une infection.

Lavez-vous les mains régulièrement.

Bien cuire vos aliments surtout si vous n’êtes pas sûr de leur provenance et conservation au préalable.

Lors de voyages, ne buvez pas l’eau du robinet et évitez de consommer des crudités et des fruits non pelés.

Restez à la maison pour éviter de contaminer vos proches, car la gastro entérite est très contagieuse.

Pensez à vous hydrater régulièrement

Nos produits pour le traitement de la gastro entérite :

Voie orale :

En curatif : 2 gélules 3 à 4 fois par jour avant, après ou hors de repas

En prévention pour stimuler le système immunitaire ou avant un voyage par exemple : 1 gélule 3 fois par jour pendant les repas

Utilisez le spray Nomicrob régulièrement en période d’épidémies pour vous désinfecter les mains

L’acné est une maladie dermatologique qui touche près de 15 millions de personnes en France. L’acné est le fruit de dysfonctionnement des glandes sébacées et se caractérise par l’apparition de boutons rouges ou blancs, kystes, points noirs sur le visage mais aussi sur le dos ou le thorax.

Qu’est-ce que l’acné ?

La peau est composée de glandes sébacées qui produisent le sébum, un film lipidique nécessaire à la protection de la peau. Il est essentiel à la santé de notre épiderme pour maintenir son hydratation et éviter le dessèchement de la peau. Sa production en excès peut cependant conduire à une obstruction des glandes sébacées avec l’apparition de comédons ouverts (points noirs), comédons fermés (boutons blancs), kystes, pustules (lésions contenant du pus) ou papules (boutons rouges). Cela favorise également la prolifération de bactéries Propionibacterium Acnes, bactérie naturellement présente dans la peau qui se nourrie du sébum accumulé et crée des réactions inflammatoires qui donnent un aspect disgracieux à la peau.

Quelles sont les causes ?

  • Les changements hormonaux à la puberté chez l’homme et la femme
  • Les changements hormonaux chez la femme en période de menstruation, de ménopause ou de grossesse
  • Le stress qui pourrait avoir une influence sur les concentrations hormonales
  • La prise de certains médicaments ou de stéroïdes anabolisants
  • Une transpiration excessive

Complications possibles

Les principales complications sont d’ordres esthétiques avec l’apparition de cicatrices définitives qui peuvent parfois être handicapantes psychologiquement.

Que faire pour prévenir ?

Même si le rôle de l’alimentation dans l’acné n’est pas encore clairement établi, une alimentation saine en limitant les aliments gras et industriels souvent riches en perturbateurs endocriniens est conseillée. Attention également à la consommation excessive de laitage qui pourraient être à l’origine de problèmes cutanés. Limitez également les boissons sucrées et préférez l’eau.

Ayez une bonne hygiène cutanée en utilisant des produits non comédogènes et peu irritants pour la peau.

Limitez la consommation d’alcool et de tabac.

Evitez de toucher votre peau avec vos mains lorsqu’un bouton apparaît. Ne pas gratter, percer ni pincer. Cela peut crée une plaie qui peut s’infecter et engendrer des cicatrices plus importantes.

Evitez une exposition trop prolonger au soleil qui ne fera qu’accentuer la production de sébum dans les semaines suivant l’exposition.

Nos produits pour le traitement de l’acné :

Voie orale :
1 gélule Confort Hépatique avant le repas du midi et du soir.
Phytofemina pour les femmes : 1 dose de 5 ml à diluer dans un verre d’eau le soir au coucher.

Voie cutanée lors de l’apparition d’un bouton :
1 goutte de Tea tree (Melaleuca alternifolia) + 1 goutte de Lavande aspic (Lavandula latifolia)
Utilisez le spray Nomicrob pour vous désinfecter les mains.

L’hiver arrive et vous ne voulez pas tomber malade comme chaque année ? Cette fois ci, vous préférez prévenir que guérir ? Nous avons la solution pour vous.

Pour stimuler son système immunitaire ou dans le cas d’une infection (grippe, coupure, infection intestinale, cystite, angines, infections ORL…) les huiles essentielles sont une très bonne alternative aux antibiotiques pour vous soigner naturellement. Notre mode de vie stressant, mauvaise alimentation, pollution ne fait que solliciter notre système immunitaire au quotidien et l’affaiblir si nous ne l’entretenons pas. Cela engendre alors des infections régulières et une fatigue chronique.

Les gélules Immunité contiennent une synergie active d’Huiles Essentielles E.O.B.B.D qui vous permettront de soutenir votre système immunitaire au quotidien pour limiter le risque d’infections et qui vous aideront également à vous remettre sur pied dans le cas d’une infection déjà déclarée.

Vous prévoyez de voyager prochainement et vous n’êtes pas surs que votre corps est prêt ? Découvrez ci-dessous la composition de nos gélules afin de booster votre système immunitaire avant le départ pour profiter pleinement de vos vacances.

Sarriette (Satureja montana) et Origan (Origanum compactum)

Riche en phénols et monoterpènes, ces huiles essentielles sont des anti-infectieux majeurs. A la différence des antibiotiques classiques et grâce à leur caractère lipophile et hydrophobe (comme toutes les HE), elles entraînent une altération de la membrane bactérienne en la désorganisant ce qui engendre une rupture membranaire et la destruction de la bactérie. Ces 2 huiles essentielles sont également fongicides et anti parasitaire.

Clou de Girofle (Syzygium aromaticum)

Riche en phénols (environ 80% d’eugénol), c’est un anti- infectieux puissant que ce soit anti- bactérien ou anti- viral ou anti- fongique. C’est également un stimulant général, digestif et intestinal ainsi qu’un parasiticide.

Tea tree (Melaleuca alternifolia)

Riche en monoterpénols et monoterpènes, le Tea Tree est un anti- infectieux polyvalent surtout actif dans les infections génitales et intestinales mais c’est aussi un anti- bactérien dentaire, un anti- fongique et anti- parasitaire.

Citron (Citrus limon)

Un régulateur et protecteur hépatique riche en monoterpènes (limonène, pinène) . Il active le système enzymatique hépatocytaire du cytochrome P450, ce qui augmente la détoxification hépatique. Il permet de protéger le foie de l’action hépatotoxique des phénols présents dans la Sarriette, l’Origan et le clou de Girofle. Ces dernières sont indispensables au traitement de l’infection mais nécessitent de prendre une attention toute particulière au foie pour le protéger.  Le Citron est également un stimulant général et il a également une légère action infectieuse.

Menthe des champs (Mentha piperita)

Elle est riche en monoterpenols comme le menthol et est tonique et stimulante. C’est un activateur métabolique hépatique qui augmente l’activité des hépatocytes et celle des cellules de Kupffer. Les monoterpénols, en particulier le menthol, facilitent la progression des ondes péristaltiques le long de l’arbre biliaire en fonction des besoins alimentaires. Elle a également une légère action anti -infectieuse.

Romarin sb 1.8 cinéole (Rosmarinus officinalis)

Tonique et régulateur hépatique polyvalent, mais il a également une action bactéricide, fongicide et virucide plus intéressante que le Romarin sb verbénone.

Conseils d’utilisation :

Prendre 1 comprimé, 3 fois par jour avec un verre d’eau avant les repas en prévention

En cure :
Prendre 2 comprimés, 3 fois par jour

Femmes enceintes et enfants de moins de 7 ans, demandez conseil à votre médecin aromathérapeute.  

Pour les femmes à la recherche d’un soin capable d’améliorer leur silhouette, de rendre leur peau plus ferme et plus souple, de réduire l’aspect « la peau d’orange », nous avons le produit qu’il vous faut. Découvrez le soin Minceur Raffermissant formulé à partir d’Huiles Essentielles 100 % naturelles :

QU’EST-CE QUE LE GEL « MINCEUR » ?

Ce gel contient une synergie d’Huiles Essentielles 100 % naturelles composée de :

Petit grain bigaradier (Citrus aurantium amara)

Riche en esters, cet anti-inflammatoire joue également un rôle dans l’amélioration de la circulation artérielle, limitant ainsi le gonflement des cellules à l’origine de l’effet peau d’orange. Il permet de raffermir et de tonifier la peau en stimulant la circulation artérielle et lymphatique.

Palmarosa (Cymbopogon martini)

Très riche en monoterpénols (80 à 95 %), elle aide à activer la circulation lymphatique et facilite l’élimination des toxines. Elle stimule le drainage ganglio-lymphatique, permettant ainsi de réduire la rétention d’eau et la cellulite.

Menthe des champs (Mentha arvensis)

Cet antalgique polyvalent apporte une sensation de fraicheur instantanée grâce au menthol.

Géranium rosat (Pelargonium graveolens)

C’est l’huile essentielle majeure de la peau grâce à son action régénérante et tonique, qui redonne souplesse et dynamisme. Elle tonifie la circulation lymphatique et raffermit la peau.

Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora ou Corymbia citriodora) et Lemon grass (Cymbopogon citratus)

Riches en aldéhydes, ils ont une action anti-inflammatoire permettant de réduire l’inflammation des tissus sous adipeux.

Pin de Sibérie (Abies sibirica)

Cette huile essentielle est riche en monoterpènes, contribuant à restructurer le tissu conjonctif. En partie constitué de fibres élastiques (élastines), il forme un réseau responsable de la structure et de la solidité de la peau. Ces fibres sont quant à elles soumises à une pression de plus en plus forte lorsque les cellules adipeuses se gonflent, aussi, au fil du temps, perdant de leur élasticité, elles provoquent l’apparition de petites bosses à la surface de la peau (l’effet peau d’orange).

Conseils d’utilisation

Masser le corps en insistant sur les zones sensibles, en « palper rouler » pour plus d’efficacité.

Non gras, le Gel Minceur – Raffermissant laisse une sensation tonique et fraîche, idéal en friction le matin sur les zones à raffermir. Vous pouvez l’utiliser en alternance avec l’huile de soin.

Découvrez la gamme Minceur – Draineur

Pour profiter sereinement de votre été, Axelle, notre directrice qualité, vous révèle son TOP 6 des indispensables à emmener dans votre valise. Huiles essentielles, crème apaisante ou encore diffuseur USB, de quoi remplir votre trousse de secours avec des remèdes naturelles. Que ce soit pour soigner les petits bobos, vous protéger des insectes ou tout simplement vous détendre, ils vous permettront de profiter au maximum de ces vacances que vous avez tant mérités !

1. L’huile de soin Douceur Cutanée

L’huile de soin Douceur Cutanée réhydratera et prendra soin de votre peau après une journée au soleil. Une application le soir sur le corps après la douche et votre peau sera régénérée. Son odeur fleurie d’Ylang Ylang et de Lavande vous apaisera pour la soirée. La sensation d’échauffement de la peau sera ainsi calmée, la régénération cellulaire stimulée.

Attention, cette huile ne protège pas des effets du soleil, elle ne doit donc pas être appliquée avant une exposition au soleil.

2. L’huile essentielle de Lavande Aspic

C’est l’incontournable de la trousse d’urgence ! Comme son nom l’indique, l’huile essentielle de Lavande aspic vous servira pour soulager les brûlures superficielles, ou encore pour apaiser les piqûres d’insectes ou de végétaux.

Ne l’oubliez pas lors de vos balades en forêt. Si vous avez optez pour la mer ou la montagne, elle vous servira également en cas de brûlures dues au soleil…

Comment s’en servir ?

Pour soulager une piqûre : appliquez 2 gouttes pures le plus tôt possible après la piqure

En cas de brûlure : utilisez 3 à 6 gouttes pures sur la zone à traiter, 2 à 3 fois par jour.

3. La crème apaisante Phytocalm

Si votre peau est sensible et que vous ne pouvez pas utiliser d’huile essentielle, nous vous conseillons d’emporter la crème apaisante Phytocalm avec vous. Elle s’utilise également en cas de piqûres ou brûlures sur les plus petits (à partir de 3 ans), cette pommade saura donc vous être utile.

Appliquez une noisette de crème sur la zone à soulager le plus tôt possible et vous pourrez ainsi continuer à profiter de vos vacances en toute tranquillité.  Elle calme immédiatement les sensations de brûlure et de démangeaison grâce à une association d’huiles essentielles et d’extraits végétaux aux effets anti-inflammatoires et apaisants.

4. L’huile essentielle de Géranium Rosat ou de Citronnelle

Le soir venu, vous souhaitez profiter de vos vacances sans être dérangé par les moustiques. Alors diffusez quelques gouttes d’huiles essentielle de Géranium rosat avec notre diffuseur USB.

Vous n’aimez pas l’odeur du Géranium ? Pas de panique, choisissez l’huile essentielle de Citronnelle. Ces 2 huiles sont d’excellentes répulsives pour les moustiques.

Si vous n’avez pas de diffuseur, mettez quelques gouttes sur un mouchoir que vous laissez dans votre chambre ou votre tente. 

5. Le spray anti-douleur Kaodol 10 ml

Le petit format de ce spray anti-douleur vous permettra de le glisser facilement dans la valise (même en cabine !) et de l’emporter avec vous sur tous vos parcours de randonnées. Il vous sera utile en cas d’entorse, coups, déchirures, élongations… Le spray Kaodol contient une synergie d’huiles essentielles 100% naturelles qui soulagera rapidement vos muscles et vos articulations après l’effort.

6. Le diffuseur USB

Si de longs trajets en voiture vous attendent avant de pouvoir profiter de vos vacances, pensez à prendre avec vous notre diffuseur USB. Très pratique, il vous permettra de diffuser vos huiles essentielles préférées afin de vous détendre ou de vous rebooster sur la route.

Versez quelques gouttes dans le réservoir et branchez-le dans votre voiture grâce à l’adaptateur allume-cigare fourni.

Bonus : Si vous partez dans un pays à risques

Ces produits vous seront également indispensables si vous avez choisi comme destination un pays à risques.

Spray assainissant Nomicrob

Dans ces pays, quelques précautions supplémentaire s’imposent. Par exemple, ne buvez jamais en dehors d’une bouteille que vous ouvrez vous-même. Lavez-vous les mains et employez régulièrement le spray assainissant Nomicrob plusieurs fois par jours. En effet, il est purifiant atmosphérique, bactéricide, fongicide, acaride et acarifuge, il permet d’assainir l’air et de désinfecter les mains et les surfaces. N’hésiter donc pas à en pulvériser dans les chambres d’hôtel (oreillers, literie), dans les transports publics…

Spray répulsif Mosti-KO

Pour éviter les risques de paludisme et de dengue, pensez à appliquer régulièrement le spray répulsif Mosti-KO (toutes les 3 heures en cas de transpiration excessive). Avec son action immédiate et son efficacité testée de 5 heures, c’est la réponse alliant sécurité et efficacité pour vous protéger des moustiques, y compris en zones tropicales infestées.

Gélules immunité – Défenses naturelles

Pour renforcer votre système immunitaire, pensez à faire une cure de gélules Immunité – Défenses naturelles avant le départ. Elles stimuleront les défenses de votre organisme.

Pour vous les procurer, direction la boutique en ligne :

L’été est généralement la saison préférée des insectes et des moustiques. Et si l’été est propice aux moments de détente, certains insectes n’ont aucun scrupule à venir jouer les enquiquineurs. Avec les beaux jours, on laisse les portes et fenêtres grandes ouvertes, et résultat les petites bêtes se faufilent dans nos intérieurs. Pour éloigner naturellement moustiques, mouches, fourmis, mites et autres indésirables, rien de mieux que les huiles essentielles. De plus, elles ont déjà prouvé leur efficacité.

La Lavande vraie et le Cèdre de l’Atlas contre les mouches, mites et puces

Les huiles essentielles de Lavande vraie et de Cèdre de l’Atlas représentent de formidables alliées pour repousser les mouches, les punaises de lits, les puces et les mites. Effectivement, leurs odeurs ont une action répulsive qui permet de les éloigner tout en douceur et naturellement. En plus, l’odeur agréable et apaisante de la lavande laissera une atmosphère paisible dans votre maison sans parasite indésirable.

Comment s’en servir ?

Pour éloigner les mouches : versez quelques gouttes dans votre diffuseur.

Pour vous débarrasser des mites : versez quelques gouttes sur un mouchoir ou un morceau de bois et laissez-le dans votre armoire. De plus, cela parfumera votre linge.

Pour chasser les puces ou punaises de lit : mélangez quelques gouttes d’huile essentielle avec de l’eau et du vinaigre blanc dans un pulvérisateur et le tour est joué !

Ça marche même sur les poux : l’huile essentielle de Lavande vraie est antiparasitaire et vous permettra également de repousser les poux de la tête de vos enfants. Vous pouvez par exemple déposer une goutte derrière chaque oreille.

La Citronnelle, Le Géranium Rosat et l’Eucalyptus citronné pour repousser les moustiques

Ces 3 huiles essentielles, composées d’alcools et d’aldéhydes terpéniques, vous aideront à éloigner les moustiques de votre intérieur sans utiliser de produits chimiques.

Les modes d’utilisation

Pour profiter de votre maison en toute tranquillité, versez quelques gouttes (2 gouttes HE de Citronnelle + 2 gouttes HE de Géranium Rosat + 2 gouttes HE d’Eucalyptus citronné) dans le réservoir d’eau de votre diffuseur. Vous pouvez mettre le diffuseur dans la chambre de votre enfant 1h avant le coucher pour que sa nuit soit plus paisible.

Si vous partez en balade, vous pouvez également diluer ces huiles essentielles dans une huile végétale si vous souhaitez les appliquer directement sur la peau. Attention cependant à bien toujours les utiliser diluées car elles peuvent s’avérer irritantes. Vous pouvez également pulvériser quelques gouttes sur vos vêtements pour vous protéger et renouveler l’opération toutes les 3 heures.

Ces 3 huiles vous seront également très utiles pour vous soulager en cas de piqûres.

Nos produits prêts à l’emploi

En prévention, vous pourrez compter sur le spray répulsif Mosti-KO et son efficacité prouvée 5h pour éloigner les moustiques. Une association d’Huiles Essentielles, d’extraits végétaux et d’un répulsif de nouvelle génération sans DEET, pour allier sécurité et efficacité contre les moustiques !

La Synergie pour diffuseur Anti-moustique est un savant mélange d’huiles essentielles de citronnelle, lavandin et géranium. Elle repoussera naturellement les moustiques tout  en créant une ambiance parfumée naturelle, fleurie et agréable pour votre intérieur.

La crème apaisante Phytocalm soulage immédiatement les démangeaisons liées aux piqûres grâce à une association d’huiles essentielles et d’extraits végétaux aux effets anti-inflammatoires et apaisants.

La Menthe poivrée et le Basilic pour vous débarrasser des fourmis

L’huile essentielle de Menthe poivrée composée à 50% de menthol est une arme redoutable pour éloigner les fourmis de votre intérieur. En effet, son odeur fortement mentholée n’est pas appréciée par ces travailleuses. Par conséquent, cette huile essentielle vous permettra de les repousser et d’éviter leur invasion.

De même, les fourmis n’apprécient pas non plus l’odeur caractéristique de l’huile essentielle de Basilic.

Comment les utiliser ?

Versez quelques gouttes d’huile essentielle dans un vaporisateur et ajoutez de l’alcool ménager. Ensuite, pulvérisez aux endroits de passage des fourmis une fois par jour. Renouvelez l’opération sur quelques jours si nécessaire.

Un coffret, plusieurs recettes

Découvrez notre coffret 6 huiles essentielles pour commencer à préparer vous-même vos propres recettes.

Savoir reconnaitre une Huile Essentielle de qualité

Vous pouvez trouver des Huiles Essentielles partout : dans les magasins biologiques, les pharmacies, les supermarchés et parfois même dans des boutiques de souvenirs. Devant tant de choix, il n’est alors pas évident de reconnaître celles qui sont de qualité et les autres : elles ne se valent pas toutes ! Si l’Huile Essentielle s’avère être de mauvaise qualité, elle peut avoir une odeur désagréable et ses propriétés seront altérées. A travers cet article, vous aurez toutes les informations nécessaires pour choisir la bonne Huile Essentielle.

Avant tout, qu’est-ce qu’une Huile Essentielle ?

On confond souvent essence et huile essentielle. L’essence est élaborée dans les tissus de la plante aromatique où elle est stockée dans de micro-poches. Ce sont elles qui, éclatées lorsque vous froissez une feuille, une tige ou une fleur, libèrent un peu d’essence, d’où l’odeur que vous sentez.

L’Huile Essentielle est le résultat de la transformation et extraction de l’essence lors de la distillation d’une plante aromatique. Pour faire simple, l’Huile Essentielle est l’essence distillée. Leurs compositions biochimiques diffèrent sensiblement car certaines molécules de l’essence présentes dans la plante aromatique ne sont pas entraînées pendant la distillation à la vapeur d’eau.

Les Huiles Essentielles sont particulièrement riches en principes actifs : chaque huile essentielle contient plus de 100 composants. C’est pourquoi une petite quantité d’huile essentielle suffit pour être efficace car elle concentre tous les bienfaits de la plante en seulement quelques gouttes. Leurs propriétés et leur qualité varient en fonction des végétaux utilisés.

Assurez-vous qu’il est bien indiqué la mention “Huile Essentielle”. Cela peut paraitre banal, mais d’autres appellations sont possibles comme parfums, eaux florales, absolues, hydrolats, décoctions ou essences et ne sont pas des huiles essentielles !

Comment reconnaitre une Huile Essentielle de qualité ?

Une huile essentielle de qualité doit être :

100%
naturelle

La mention « 100% naturelle » n’équivaut pas à une production certifiée biologique. Elle signifie simplement que les huiles essentielles ne sont ni diluées ni modifiées. En revanche, l’encadrement législatif sur le terme « naturel » oblige simplement à ce que le produit contienne moins de 30% de molécules de synthèse.

100%
pure

Ce qui signifie que l’huile essentielle n’est ni diluée ni coupée avec un autre composant ou une autre huile essentielle. De nos jours, l’aromathérapie connaissant un grand essor, beaucoup de fabricants n’hésitent pas à falsifier les huiles essentielles pour réduire le coût. Le fabricant doit indiquer la mention « 100% pure et naturelle » sur le packaging.

100%
intégrale

Elle doit être non-déterpénée : c’est à dire qu’elle n’a pas été privée partiellement ou totalement des hydrocarbures monoterpéniques. Elle doit aussi être non rectifiée : ne pas subir une distillation fractionnée qui aurait pour but de supprimer certains constituants ou d’en modifier la teneur. Et enfin, celle-ci dit être non décolorée.

Des critères de Qualité pour vous orienter

LE CONTRÔLE HECT : une garantie nécessaire de qualité

PANACEA PHARMA applique les critères d’Assurance Qualité HECT (Huiles Essentielles ChémoTypées) pour une HE 100% naturelle, pure et entière.

Le processus d’identification d’une Huile Essentielle porte sur :

  • l’ESPÈCE BOTANIQUE, variété ou sous-espèce de la plante aromatique dont elle est extraite ;
  • l’ORIGINE GÉOGRAPHIQUE qui détermine le biotope et le génotype ;
  • le STADE de DÉVELOPPEMENT et/ou l’ORGANE DISTILLÉ influant sur la composition biochimique de l’HE.

De ces facteurs découle la spécificité biochimique d’une HE, en un mot son CHÉMOTYPE. Celui-ci est confirmé par analyse GC/MS et détermine les propriétés thérapeutiques de l’HE.
Pour exemple : le romarin compte plus de 150 variétés botaniques, en aromathérapie 3 principales sont utilisées. Elles sont toutes trois bénéfiques au foie mais, selon leur chémotype, ont chacune leur spécificité thérapeutique :
Le Rosmarinus officinalis de Corse, dit à Verbénone est plus actif sur la sphère hépatobiliaire
Le Rosmarinus officinalis du Maroc, dit 1 ,8 cinéole est une HE clé dans les remèdes pulmonaires
Le Rosmarinus officinalis à Camphre, pour sa part, agit comme décontractant musculaire.

Au-delà des différences thérapeutiques, les chémotypes peuvent aussi exprimer des toxicités inégales.

  • le MODE de CULTURE : biologique, conventionnelle, sans pesticides ;
  • la TRAÇABILITÉ totale et la mise à disposition des analyses GC/MS auprès des autorités sanitaires.

Et le BIO dans tout ça ?

Ce n’est pas parce qu’une huile essentielle est BIO qu’elle est de bonne qualité, et vice versa. Les référentiels BIO ne s’intéressent qu’au mode de culture et non au mode opératoire de la distillation. Une huile essentielle peut être BIO mais très mal distillée. Par conséquent, elle n’aura pas la composition biochimique attendue et son odeur peut être désagréable. Un label BIO ne garantit pas une absence de pesticide dans l’Huile Essentielle ni sa bonne composition biochimique et sa qualité olfactive. Il ne garantit donc pas non plus ses propriétés.

Par ailleurs, les producteurs/fabricants n’ont pas toujours les moyens financiers de mettre en place des structures pour revendiquer une huile essentielle BIO. Ce n’est pas pour autant qu’ils ne font pas une huile essentielle de qualité avec une culture sans pesticide.

Pour finir, certaines huiles essentielles sont distillées à partir de plantes en culture sauvage pour lesquelles il est difficile de contrôler et donc d’obtenir une certification BIO à la différence d’une huile essentielle obtenue à partir de plantes cultivées.

Attention donc au choix d’une huile essentielle dite biologique, il n’est pas toujours justifié…

Retrouvez nos Huiles Essentielles sur notre boutique en ligne.