Tous les mois, les femmes y ont droit, les symptômes ne trompent pas : fatigue, seins sensibles, irritabilité… En période de ménopause, elles doivent également faire face à bouffées de chaleur, maux de tête, de la fatigue, transpiration excessive… Pour aborder cette période avec plus de sérénité et de détente, l’aromathérapie vous propose une solution douce et naturelle : l’émulsion buvable « Phytofemina ».

Aujourd’hui, plus de 75 % des femmes ressentent ces symptômes désagréables, qui, pour certaines, peuvent se révéler particulièrement contraignants.

Le Syndrome Prémenstruel (SPM)

Chaque mois, 2 à 10 jours avant d’avoir leurs règles, les femmes doivent composer avec diverses manifestations plus ou moins intenses, aussi bien d’ordre émotionnel, physique que mental. La liste est longue, aussi, les femmes ne sont pas toutes à égalité en la matière. Lorsque certaines vont devoir faire face à une grande fatigue, des difficultés de concentration, d’autres vont avoir envie de manger des aliments sucrés, salés et gras tout en étant de mauvaise humeur… C’est que l’on appelle plus communément le syndrome prémenstruel, SPM.

Qu’est-ce que l’émulsion buvable « Phytofemina »?

Cette émulsion buvable contient une synergie d’Huiles Essentielles EOBBD 100 % naturelles composée de :

Sauge sclarée

La Sauge sclarée (Salvia sclarea), riche en esters, mais aussi en diterpénols, monoterpènes, sesquiterpènes, sesquiterpenols, monoterpénols, possède des propriétés très intéressantes dans les troubles du cycle menstruel, en jouant notamment un rôle de régulateur hormonal. Par exemple, un mauvais équilibre hormonal peut déboucher sur la dysménorrhée, les fameuses douleurs qui accompagnent les règles. Pour en revenir à son rôle de régulateur hormonal, il est dû principalement à la présence du sclaréol (diterpénol), qui agit comme une clé activatrice de la chaîne enzymatique, nécessaire à la synthétisation des différentes hormones sexuelles. C’est pourquoi la présence de cette huile essentielle peut, selon les cas, encourager la fabrication d’œstrogènes, de progestérone ou d’androgènes.

Petit grain bigarade

Le Petit grain bigarade (Citrus aurantium SD feuilles), riche en acétate de linalyle, géranyle et néryle (esters), possède de réelles propriétés antispasmodiques, d’autant plus utiles si la personne est tendue, nerveuse. Cette huile essentielle aide à rétablir les rythmes biologiques : elle tempère les troubles du rythme cardiaque, du diaphragme et de la musculature intestinale, régularise les micro-contractions utérines et l’ouverture du col contemporaines des règles. La femme présentant une dysménorrhée a un rythme et une intensité des contractions utérines plus importants lors des règles, provoquant des crampes. Cette huile essentielle possède également des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. Elle contribue à redonner de la souplesse aux tissus uro-génitaux qui peuvent avoir tendance à se scléroser à la suite d’insuffisances fonctionnelles hormonales.

Cyprès toujours vert

Le Cyprès toujours vert (Cupressus sempervirens), riche en monoterpènes et en sesquiterpènes, est un décongestionnant veineux. Il restaure l’élasticité et la perméabilité de la paroi veineuse et tonifie la circulation veineuse.

Estragon

L’Estragon (Artemisia dracunculus), riche en méthyle chavicol éther (plus de 70 % de sa composition), est antispasmodique et relaxante. Les éthers sont des antispasmodiques puissants qui détendent la musculature lisse de la sphère génitale, tout en ayant un effet apaisant au niveau psychologique. L’huile essentielle d’Estragon calme donc les spasmes utérins et tubaires douloureux et facilite la relaxation du col au moment des règles tout en jouant le rôle de décongestionnant veineux.

Romarin sb 1.8 cinéole

Le Romarin sb 1.8 cinéole (Rosmarinus officinalis) est un tonique circulatoire.

Girofle bouton floral

Le Girofle bouton floral (Syzygium aromaticum) est un stimulant général. En caractérologie, cette huile essentielle redonne confiance et apaise. Elle permet ici de mieux appréhender cette période.

L’émulsion buvable Phytofemina contient également deux extraits végétaux :

Gattilier

Le Gattilier (Vitex agnus-castus) aide à réduire et à soulager les symptômes du cycle menstruel. Plusieurs études ont montré son efficacité pour traiter les irrégularités du cycle menstruel et contribuer au bien-être féminin.

Sauge officinale

La Sauge officinale (Salvia officinalis) aide à régulariser les cycles menstruels et calme les douleurs. Elle agit également à la ménopause pour combattre les bouffées de chaleur et autres symptômes liés à cette période.

Conseils d’utilisation

Ce produit est contre-indiqué pour les patients souffrant d’un cancer oestrogéno-dépendant ainsi que les femmes enceintes ou allaitantes.

Cycles irréguliers

Diluez une dose de 5ml dans un demi-verre d’eau le matin et le soir pendant un mois.

Douleurs menstruelles / Ménopause

Diluez une dose de 5 ml dans un demi-verre d’eau dès les premières douleurs, 2 à 3 fois par jour, pendant la durée du cycle.

Comptez 2 ou 3 cycles avant de ressentir pleinement les effets.

En adoptant une hygiène de vie saine, en écoutant votre corps durant cette période qui peut être compliquée et en ajoutant l’émulsion buvable « Phytofemina » à l’équation, vous avez la possibilité de dompter durablement ces inconforts de manière douce et totalement naturelle.

Promo Phytofemina

Huile essentielle de Tea tree (Melaleuca alternifolia)

L’huile essentielle de tea tree, ou arbre à thé, fait partie de ces petits flacons qu’il est toujours bon d’avoir à portée de main. Peu coûteuse, cette ambassadrice de l’aromathérapie constitue une alternative douce et naturelle pour soigner et soulager de nombreux bobos. Elle est généralement utilisée pour traiter les états infectieux de la peau et des muqueuses, mais également pour assainir son environnement.

Un peu d’histoire…

L’arbre à thé est originaire du Queensland et de New South Wales, en Australie. Il a été découvert en 1770 par James Cook, un navigateur appartenant à la marine royale britannique. À cette époque, les marins anglais utilisaient les feuilles en infusion pour remplacer leur boisson préférée, ce qui lui vaut aujourd’hui encore l’appellation d’« arbre à thé ». Ce nom porte souvent à confusion, car les feuilles de Melaleuca alternifolia ne sont pas utilisées pour le thé. Les aborigènes quant à eux l’utilisaient depuis longtemps pour diverses utilisations : son écorce aidait à la construction des pirogues, son bois était transformé en charbon de bois et ses feuilles étaient utilisées comme désinfectant contre le rhume, la fièvre et sur les blessures.

Ce n’est qu’au début du 20e siècle, lorsque les études scientifiques se font de plus en plus nombreuses, qu’on commença à s’intéresser réellement à son huile essentielle et ses propriétés thérapeutiques puis à sa production à partir des feuilles fraiches. Avec les phénomènes d’antibiorésistances actuels, le tea tree est de plus en plus utilisé pour traiter certaines infections. Aujourd’hui encore, cette huile essentielle est parmi l’une des plus étudiées et encore beaucoup de publications apparaissent à son sujet.

Botanique

Nom commun : Arbre à thé ou Tea tree
Nom botanique : Melaleuca alternifolia
Famille : Myrtacées

Arbre persistant endémique de l’Australie, de 3 à 10 m avec un feuillage étroit et fin d’un vert vif. Ses fleurs sont blanches.

Partie distillée : Rameaux feuillus
Période de récolte : de juin à novembre

Principes actifs

Alcools terpéniques (monoterpénols) : Terpinène-1-ol-4, α-terpineol (35-45%)
Monoterpènes : α et γ terpinène, paracymène (20-30%)

Propriétés thérapeutiques

Anti-infectieux à large spectre d’action (moins agressif que les huiles essentielles riches en phénols)
Antiparasitaire
Immuno-modulateur

Indications

Tout type d’infection : bactérienne, candidosique, virale, parasitaire… Interne ou externe.

Contre-indications

À utiliser par voie orale ou voie cutanée.
Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 3 ans et la femme enceinte ou allaitante.
Elle s’utilise diluée dans une huile végétale de préférence, comme l’huile de calendula.

Recettes

Infections

Voie orale :
1 goutte 3 fois par jour sur un support neutre, pendant 5 jours.

Voie cutanée :
2 à 3 gouttes pures ou diluées, 2 à 3 fois par jour sur la zone ciblée, pendant 5 jours.

Acné

Appliquez 1 goutte, pure ou diluée dans une goutte d’une huile végétale, 3 fois par jour sur le bouton.
Vous pouvez également mélanger avec Lavandula latifolia pour plus d’efficacité.

Nos produits contenant de l’huile essentielle de Tea tree

Pour profiter sereinement de votre été, Axelle, notre directrice qualité, vous révèle son TOP 6 des indispensables à emmener dans votre valise. Huiles essentielles, crème apaisante ou encore diffuseur USB, de quoi remplir votre trousse de secours avec des remèdes naturelles. Que ce soit pour soigner les petits bobos, vous protéger des insectes ou tout simplement vous détendre, ils vous permettront de profiter au maximum de ces vacances que vous avez tant mérités !

1. L’huile de soin Douceur Cutanée

L’huile de soin Douceur Cutanée réhydratera et prendra soin de votre peau après une journée au soleil. Une application le soir sur le corps après la douche et votre peau sera régénérée. Son odeur fleurie d’Ylang Ylang et de Lavande vous apaisera pour la soirée. La sensation d’échauffement de la peau sera ainsi calmée, la régénération cellulaire stimulée.

Attention, cette huile ne protège pas des effets du soleil, elle ne doit donc pas être appliquée avant une exposition au soleil.

2. L’huile essentielle de Lavande Aspic

C’est l’incontournable de la trousse d’urgence ! Comme son nom l’indique, l’huile essentielle de Lavande aspic vous servira pour soulager les brûlures superficielles, ou encore pour apaiser les piqûres d’insectes ou de végétaux.

Ne l’oubliez pas lors de vos balades en forêt. Si vous avez optez pour la mer ou la montagne, elle vous servira également en cas de brûlures dues au soleil…

Comment s’en servir ?

Pour soulager une piqûre : appliquez 2 gouttes pures le plus tôt possible après la piqure

En cas de brûlure : utilisez 3 à 6 gouttes pures sur la zone à traiter, 2 à 3 fois par jour.

3. La crème apaisante Phytocalm

Si votre peau est sensible et que vous ne pouvez pas utiliser d’huile essentielle, nous vous conseillons d’emporter la crème apaisante Phytocalm avec vous. Elle s’utilise également en cas de piqûres ou brûlures sur les plus petits (à partir de 3 ans), cette pommade saura donc vous être utile.

Appliquez une noisette de crème sur la zone à soulager le plus tôt possible et vous pourrez ainsi continuer à profiter de vos vacances en toute tranquillité.  Elle calme immédiatement les sensations de brûlure et de démangeaison grâce à une association d’huiles essentielles et d’extraits végétaux aux effets anti-inflammatoires et apaisants.

4. L’huile essentielle de Géranium Rosat ou de Citronnelle

Le soir venu, vous souhaitez profiter de vos vacances sans être dérangé par les moustiques. Alors diffusez quelques gouttes d’huiles essentielle de Géranium rosat avec notre diffuseur USB.

Vous n’aimez pas l’odeur du Géranium ? Pas de panique, choisissez l’huile essentielle de Citronnelle. Ces 2 huiles sont d’excellentes répulsives pour les moustiques.

Si vous n’avez pas de diffuseur, mettez quelques gouttes sur un mouchoir que vous laissez dans votre chambre ou votre tente. 

5. Le spray anti-douleur Kaodol 10 ml

Le petit format de ce spray anti-douleur vous permettra de le glisser facilement dans la valise (même en cabine !) et de l’emporter avec vous sur tous vos parcours de randonnées. Il vous sera utile en cas d’entorse, coups, déchirures, élongations… Le spray Kaodol contient une synergie d’huiles essentielles 100% naturelles qui soulagera rapidement vos muscles et vos articulations après l’effort.

6. Le diffuseur USB

Si de longs trajets en voiture vous attendent avant de pouvoir profiter de vos vacances, pensez à prendre avec vous notre diffuseur USB. Très pratique, il vous permettra de diffuser vos huiles essentielles préférées afin de vous détendre ou de vous rebooster sur la route.

Versez quelques gouttes dans le réservoir et branchez-le dans votre voiture grâce à l’adaptateur allume-cigare fourni.

Bonus : Si vous partez dans un pays à risques

Ces produits vous seront également indispensables si vous avez choisi comme destination un pays à risques.

Spray assainissant Nomicrob

Dans ces pays, quelques précautions supplémentaire s’imposent. Par exemple, ne buvez jamais en dehors d’une bouteille que vous ouvrez vous-même. Lavez-vous les mains et employez régulièrement le spray assainissant Nomicrob plusieurs fois par jours. En effet, il est purifiant atmosphérique, bactéricide, fongicide, acaride et acarifuge, il permet d’assainir l’air et de désinfecter les mains et les surfaces. N’hésiter donc pas à en pulvériser dans les chambres d’hôtel (oreillers, literie), dans les transports publics…

Spray répulsif Mosti-KO

Pour éviter les risques de paludisme et de dengue, pensez à appliquer régulièrement le spray répulsif Mosti-KO (toutes les 3 heures en cas de transpiration excessive). Avec son action immédiate et son efficacité testée de 5 heures, c’est la réponse alliant sécurité et efficacité pour vous protéger des moustiques, y compris en zones tropicales infestées.

Gélules immunité – Défenses naturelles

Pour renforcer votre système immunitaire, pensez à faire une cure de gélules Immunité – Défenses naturelles avant le départ. Elles stimuleront les défenses de votre organisme.

Pour vous les procurer, direction la boutique en ligne :