Articles

Pour faire reculer la propagation du Covid-19, nous devons rester chez nous. Un peu partout dans le monde, les gouvernements appellent les populations à se protéger pour protéger les autres… Pour vous aider à vivre ce confinement de manière sereine 24/24, Panacea Pharma vous livre quelques conseils à mettre en pratique si vous êtes en famille.

Planifiez vos journées

Même en période de confinement, vous avez la possibilité d’exploiter efficacement chaque heure de la journée, surtout si vous êtes en famille. Si tout le monde est à la maison, il ne s’agit pas de vacances. Ainsi, n’hésitez pas à définir une heure de réveil pour tous, les heures d’études pour les plus jeunes, surtout lorsque certains professeurs proposent des cours en visioconférence, mais aussi des petites plages réservées à la détente (jeu de société, faire un gâteau, etc.). Cette planification est d’autant plus importante si les adultes doivent continuer à travailler, y compris s’ils sont confinés.

Point important également de cette organisation, bien qu’elle ne doive pas nécessairement être militaire, l’heure du coucher doit rester raisonnable. Dans de telles circonstances, les plus jeunes peuvent être excités, aussi, si le sommeil a du mal à venir, le diffuseur spécial enfant, muni d’une veilleuse, apaisera tout ce petit monde grâce à sa synergie spécifique Dodo Trankil. Pour les adultes, les comprimés Relaxation & Sommeil sont formulées à base d’huiles essentielles et d’extraits végétaux pour faciliter naturellement l’endormissement et la relaxation avant le coucher.

L’alimentation

Le confinement doit rimer avec alimentation saine et surtout bien pensée. Là encore, le maître mot reste l’organisation. Menu prédéfini pour chaque repas, courses faites en conséquence, recettes imprimées ou recopiées, cette tâche peut sembler chronophage, mais elle vous fera gagner en efficacité, en tranquillité et en temps !

À chacun son rôle

Le confinement en famille remue bien entendu la dynamique familiale, il en va de la sérénité de tous et de la qualité de cette cohabitation forcée. Si durant les périodes de vacances les enfants ou même le conjoint ont tendance à se laisser choyer, il est temps que chacun mette la main à la pâte. Les plus grands peuvent se voir assigner les tâches complexes (cuisine, ménage, etc.) tandis que les plus jeunes aideront, par exemple, à ranger et ramasser les objets.

Réaménager votre espace de vie

Dans la vie de tous les jours, chaque pièce et chaque zone est dédiée à une activité. Le confinement ne doit pas vous empêcher de repenser votre lieu de vie pour l’adapter en fonction du moment de la journée : une chambre transformée en espace de jeu, en salle multimédia tandis que le coin télé du salon devient celui dédié aux devoirs ou à la lecture. Ici, le but est que chacun puisse s’activer sans empiéter sur l’autre, afin que la cohabitation reste durablement sereine et agréable.

Mettez un point d’honneur à ce que chaque pièce soit rangée à la fin de la journée, car un espace clair joue également sur l’humeur. Pour calmer les esprits, faire venir le sommeil et favoriser l’endormissement, la Synergie pour diffuseur Relaxation & Sommeil aidera à calmer les esprits, grâce aux huiles essentielles d’orange douce, d’ylang ylang et de lavandin qui la composent.

Garder la forme

Si tout le monde n’a pas la chance de disposer d’un jardin ou d’un grand balcon, cela ne doit pas empêcher de faire une activité physique. Yoga, méditation, danse, musculation si vous avez le matériel, retrouvez des millions d’idées sur internet ! Quant aux courbatures, combattez-les efficacement avec notre roll on Gel Kaodol.

Des moments pour soi, pour vous deux et avec les enfants

Oui, puisqu’il s’agit d’un confinement en famille, tout le monde est à la maison et 24h/24. Toutefois, rien ne vous empêche d’optimiser votre temps : pour vous retrouver un peu seul ou à deux, si vous êtes en couple et bien entendu, tous ensemble, avec les enfants.

N’hésitez pas, durant ces périodes spécifiques à lâcher du lest, y compris pour les plus jeunes. Chat vidéo avec les copains, streaming pour les ados, dessins animés pour les petits, bain relaxant pour vous, dîner en tête à tête si vous êtes deux adultes.

Le confinement est une période suffisamment anxiogène pour ne pas se laisser envahir par des sentiments négatifs. Vécue en famille, cette expérience peut être traversée en toute sérénité, à condition d’organiser son quotidien en prenant suffisamment de recul.

Une nouveauté : Le Diffuseur spécial Enfant et sa Synergie spécifique Dodo Trankil

Depuis quelques années, nombre de familles ont eu le plaisir de découvrir et profiter des diffuseurs ultrasoniques proposés par le Laboratoire Panacea Pharma et de ses formidables synergies 100% huiles essentielles.

Leurs maisons sont ainsi devenues naturellement parfumées, les micro-particules d’huiles essentielles diffusées en assainissent l’atmosphère et bien des rhumes sont alors évités (synergie Amplitude respiratoire), l’ambiance est plus zen (synergie Relaxation & Sommeil) ou joyeuse (synergie Fraîcheur dynamisante).

Mais beaucoup d’entre vous nous ont demandé s’ils pouvaient employer leur diffuseur dans la chambre des enfants, d’autant que des articles écrits par des personnes peut-être bien attentionnées mais incompétentes, affirment qu’il ne faut surtout pas utiliser d’huiles essentielles chez les femmes enceintes ou les enfants de moins de 5 ans !

Cela relève d’une méconnaissance de la composition biochimique des huiles essentielles et de la bonne manière de les utiliser.

Tout peut être mauvais dans la vie si on ne sait pas agir convenablement ! L’air et l’eau sont bons, et même indispensables à la vie, n’est-ce pas ? Eh bien, si l’on met l’air dans l’estomac et l’eau dans les poumons, ils deviennent nocifs.

Concernant l’Aromathérapie, seuls des professionnels confirmés sont en mesure de dire si une essence naturelle peut être toxique ou non, et dans quelles conditions.

Pour vous informer correctement sur la bonne pratique de l’Aromathérapie, téléchargez gratuitement le Guide Pratique d’Aromathérapie Familiale sur le site aromanet.com.

En deux mots, sachez que certaines huiles essentielles ne peuvent effectivement pas être utilisées par les femmes enceintes ou pour les jeunes enfants, mais il s’agit des essences à cétones et à phénols (c’est un peu compliqué dit comme cela mais le Guide l’explique très clairement), la Sauge officinale, par exemple, ou le Thym à thymol. Mais ce n’est pas la majorité d’entre elles.

Par contre, deux gouttes d’essence naturelle de Citron zeste sur un petit morceau de sucre avant de se lever enlève de manière spectaculaire les nausées des futures mamans. (Une astuce, préparez la veille le flacon et le morceau de sucre sur la table de nuit, avec un verre d’eau à côté. Après avoir pris ce remède naturel, attendez 5 mn avant de vous lever).

Interdit-on aux femmes enceintes de boire de l’eau fraîche avec du citron (bio et bien rincé) dedans ? Non, eh bien le goût que donne le zeste vient de son essence.

Certaines huiles essentielles sont bonnes et même nécessaires, pour toute la famille. C’est pourquoi Panacea propose un diffuseur spécial Enfant (il est fort joli, ludique, pas cher et muni d’une veilleuse) et que j’ai créé une synergie spécifique pour les chambres d’enfants, la Synergie Dodo Trankil !

Diffuseur spécial Enfant et Synergie Dodo Trankil

Elle est composée d’huile essentielle de lavande officinale qui apaise, calme et purifie l’air ambiant (efficace contre les acariens dont je vous parlerai dans un prochain message), d’essences d’agrumes qui assainissent l’air et apportent une touche pétillante qui fait toujours plaisir aux enfants (regardez combien ils aiment les confiseries à l’orange !) et d’huile essentielle de pin qui, même en micro-dose, aide à combattre les rhumes et autres désagréments respiratoires.

Comment l’employer ? C’est très simple.

Mais d’abord, quelques conseils de prudence. Le diffuseur est un appareil électrique, il ne doit pas être accessible aux enfants. Placez-le en hauteur, sur un meuble par exemple.

Ne le mettez pas près du lit ; la diffusion doit être indirecte.

Ne laissez jamais – c’est vraiment important – un flacon d’huile essentielle ou de synergie aromatique à portée des enfants. Ce sont des produits naturels mais hyper concentrés.

Ensuite, si votre enfant a moins de 3 ans, la diffusion doit se faire avant de le mettre au lit. Le nez des petits enfants est sensible.

A peu près une heure avant de coucher votre enfant, mettez 4 à 5 gouttes de synergie dans votre diffuseur (dans la réserve d’eau, voir le mode d’emploi), allumez-le et laissez les essences se diffuser dans la pièce. Après une heure, la synergie sera évaporée mais vous sentirez comme la pièce est agréable et parfumée, et votre enfant sera plus enclin au calme et à la détente (des parents m’ont rapporté que leurs enfants dormaient ainsi beaucoup mieux.)

Si vous souhaitez laisser la veilleuse (soit blanche, soit sur une couleur, soit sur l’alternance des couleurs, à vous de choisir), ajoutez de l’eau mais pas de synergie.

Voilà, c’est tout simple ! Bien sûr, vous pouvez utiliser les autres synergies mais la Dodo trankil est particulièrement adaptée aux jeunes enfants. Ils n’ont pas besoin de respirer la synergie Fraîcheur dynamisante ou l’Anti-tabac, n’est-ce pas ?

Par contre, si vous avez un adolescent enrhumé, vous pouvez diffuser la synergie Amplitude respiratoire, cela l’aidera beaucoup, et s’il est stressé avant ses examens, diffusez la synergie Relaxation & Sommeil, qui le détendra et l’aidera à se concentrer le lendemain, après une bonne nuit de sommeil.

Un dernier point, n’employez jamais de parfums synthétiques ou prétendument naturels. Cela peut se révéler toxique, irritant pour les yeux ou les muqueuses.

Cela fait plus de 30 ans que je crée des produits naturels et sains et je déplore de voir des compagnies se targuer de faire de l’aromathérapie alors qu’elles vendent des produits potentiellement dangereux, surtout pour les enfants.

Je vous souhaite de profiter pleinement des bienfaits des huiles essentielles, des synergies et produits de soins de Panacea Pharma élaborés sous contrôle pharmaceutique, avec conscience et respect de la nature comme de l’utilisateur.

Essentiellement vôtre,

Philippe Mailhebiau