L’acné est une maladie dermatologique qui touche près de 15 millions de personnes en France. L’acné est le fruit de dysfonctionnement des glandes sébacées et se caractérise par l’apparition de boutons rouges ou blancs, kystes, points noirs sur le visage mais aussi sur le dos ou le thorax.

Qu’est-ce que l’acné ?

La peau est composée de glandes sébacées qui produisent le sébum, un film lipidique nécessaire à la protection de la peau. Il est essentiel à la santé de notre épiderme pour maintenir son hydratation et éviter le dessèchement de la peau. Sa production en excès peut cependant conduire à une obstruction des glandes sébacées avec l’apparition de comédons ouverts (points noirs), comédons fermés (boutons blancs), kystes, pustules (lésions contenant du pus) ou papules (boutons rouges). Cela favorise également la prolifération de bactéries Propionibacterium Acnes, bactérie naturellement présente dans la peau qui se nourrie du sébum accumulé et crée des réactions inflammatoires qui donnent un aspect disgracieux à la peau.

Quelles sont les causes ?

  • Les changements hormonaux à la puberté chez l’homme et la femme
  • Les changements hormonaux chez la femme en période de menstruation, de ménopause ou de grossesse
  • Le stress qui pourrait avoir une influence sur les concentrations hormonales
  • La prise de certains médicaments ou de stéroïdes anabolisants
  • Une transpiration excessive

Complications possibles

Les principales complications sont d’ordres esthétiques avec l’apparition de cicatrices définitives qui peuvent parfois être handicapantes psychologiquement.

Que faire pour prévenir ?

Même si le rôle de l’alimentation dans l’acné n’est pas encore clairement établi, une alimentation saine en limitant les aliments gras et industriels souvent riches en perturbateurs endocriniens est conseillée. Attention également à la consommation excessive de laitage qui pourraient être à l’origine de problèmes cutanés. Limitez également les boissons sucrées et préférez l’eau.

Ayez une bonne hygiène cutanée en utilisant des produits non comédogènes et peu irritants pour la peau.

Limitez la consommation d’alcool et de tabac.

Evitez de toucher votre peau avec vos mains lorsqu’un bouton apparaît. Ne pas gratter, percer ni pincer. Cela peut crée une plaie qui peut s’infecter et engendrer des cicatrices plus importantes.

Evitez une exposition trop prolonger au soleil qui ne fera qu’accentuer la production de sébum dans les semaines suivant l’exposition.

Nos produits pour le traitement de l’acné :

Voie orale :
1 gélule Confort Hépatique avant le repas du midi et du soir.
Phytofemina pour les femmes : 1 dose de 5 ml à diluer dans un verre d’eau le soir au coucher.

Voie cutanée lors de l’apparition d’un bouton :
1 goutte de Tea tree (Melaleuca alternifolia) + 1 goutte de Lavande aspic (Lavandula latifolia)
Utilisez le spray Nomicrob pour vous désinfecter les mains.

L’hiver arrive et vous ne voulez pas tomber malade comme chaque année ? Cette fois ci, vous préférez prévenir que guérir ? Nous avons la solution pour vous.

Pour stimuler son système immunitaire ou dans le cas d’une infection (grippe, coupure, infection intestinale, cystite, angines, infections ORL…) les huiles essentielles sont une très bonne alternative aux antibiotiques pour vous soigner naturellement. Notre mode de vie stressant, mauvaise alimentation, pollution ne fait que solliciter notre système immunitaire au quotidien et l’affaiblir si nous ne l’entretenons pas. Cela engendre alors des infections régulières et une fatigue chronique.

Les gélules Immunité contiennent une synergie active d’Huiles Essentielles E.O.B.B.D qui vous permettront de soutenir votre système immunitaire au quotidien pour limiter le risque d’infections et qui vous aideront également à vous remettre sur pied dans le cas d’une infection déjà déclarée.

Vous prévoyez de voyager prochainement et vous n’êtes pas surs que votre corps est prêt ? Découvrez ci-dessous la composition de nos gélules afin de booster votre système immunitaire avant le départ pour profiter pleinement de vos vacances.

Sarriette (Satureja montana) et Origan (Origanum compactum)

Riche en phénols et monoterpènes, ces huiles essentielles sont des anti-infectieux majeurs. A la différence des antibiotiques classiques et grâce à leur caractère lipophile et hydrophobe (comme toutes les HE), elles entraînent une altération de la membrane bactérienne en la désorganisant ce qui engendre une rupture membranaire et la destruction de la bactérie. Ces 2 huiles essentielles sont également fongicides et anti parasitaire.

Clou de Girofle (Syzygium aromaticum)

Riche en phénols (environ 80% d’eugénol), c’est un anti- infectieux puissant que ce soit anti- bactérien ou anti- viral ou anti- fongique. C’est également un stimulant général, digestif et intestinal ainsi qu’un parasiticide.

Tea tree (Melaleuca alternifolia)

Riche en monoterpénols et monoterpènes, le Tea Tree est un anti- infectieux polyvalent surtout actif dans les infections génitales et intestinales mais c’est aussi un anti- bactérien dentaire, un anti- fongique et anti- parasitaire.

Citron (Citrus limon)

Un régulateur et protecteur hépatique riche en monoterpènes (limonène, pinène) . Il active le système enzymatique hépatocytaire du cytochrome P450, ce qui augmente la détoxification hépatique. Il permet de protéger le foie de l’action hépatotoxique des phénols présents dans la Sarriette, l’Origan et le clou de Girofle. Ces dernières sont indispensables au traitement de l’infection mais nécessitent de prendre une attention toute particulière au foie pour le protéger.  Le Citron est également un stimulant général et il a également une légère action infectieuse.

Menthe des champs (Mentha piperita)

Elle est riche en monoterpenols comme le menthol et est tonique et stimulante. C’est un activateur métabolique hépatique qui augmente l’activité des hépatocytes et celle des cellules de Kupffer. Les monoterpénols, en particulier le menthol, facilitent la progression des ondes péristaltiques le long de l’arbre biliaire en fonction des besoins alimentaires. Elle a également une légère action anti -infectieuse.

Romarin sb 1.8 cinéole (Rosmarinus officinalis)

Tonique et régulateur hépatique polyvalent, mais il a également une action bactéricide, fongicide et virucide plus intéressante que le Romarin sb verbénone.

Conseils d’utilisation :

Prendre 1 comprimé, 3 fois par jour avec un verre d’eau avant les repas en prévention

En cure :
Prendre 2 comprimés, 3 fois par jour

Femmes enceintes et enfants de moins de 7 ans, demandez conseil à votre médecin aromathérapeute.