Prévenir la cellulite et la réduire naturellement

Qu’elles soient minces ou en surpoids, la cellulite concerne la majorité des femmes. Aussi appelée “peau d’orange”, elle donne un effet granuleux à la peau, souvent peu esthétique. Découvrez des conseils simples pour prévenir l’apparition de la cellulite et nos solutions naturelles pour vous aider à l’éliminer.

Qu’est-ce que la cellulite ?

On parle de cellulite ou de peau d’orange lorsque l’aspect de la peau est modifié suite à un dépôt de graisse sous-cutanée trop important. L’hypertrophie des adipocytes (cellules graisseuses) conduit peu à peu à l’apparition de capitons. On l’observe principalement à l’arrière des cuisses et sur les fesses. Elle donne à la peau un aspect disgracieux, bosselée d’où l’appellation de peau d’orange.

La cellulite touche principalement les femmes, notamment à cause de l’influence des hormones féminines mais également en raison de la différence de structure du tissu hypodermique. Contrairement aux idées reçues, elle ne touche pas que les femmes en surpoids. Son apparition varie d’une personne à l’autre et certains facteurs comme l’obésité peuvent l’aggraver.

Son apparition peut être causée par différents facteurs : l’alimentation trop riche en sucre, en graisse ou en sel, le manque d’exercice physique, les hormones ou encore une prédisposition génétique.

La cellulite est souvent accompagnée de rétention d’eau. En effet l’hypertrophie des adipocytes entraine une compression des vaisseaux sanguins et lymphatiques ce qui provoque un mauvais drainage de l’eau et des toxines.

Il est difficile de s’en débarrasser complètement mais son apparence peut être améliorée ou réduite grâce à divers moyens.

Complications possibles

Il s’agit principalement d’un problème esthétique mais la cellulite peut parfois susciter une gène voire des douleurs lorsqu’elle est trop importante. Elle peut également freiner la circulation lymphatique.

Que faire pour prévenir de la cellulite ?

Hydratez-vous

Buvez 2 litres d’eau par jour (surtout en période estivale) et évitez les boissons sucrés. Vous pouvez aussi boire du thé vert avec du jus de citron le matin à jeun.

Ayez une alimentation équilibrée

Le pain blanc, les produits industriels et les sucres sont à proscrire. Assaisonnez vos plats avec de l’aneth, du persil, du romarin, de la sauge. Variez les herbes et les épices : cardamome, baies roses, fenouil, cumin, mais pas trop de fenugrec (il retient les graisses !).
Faites régulièrement des cures pour drainer et détoxifier votre organisme.

Bougez !

Marchez autant que possible. La pratique d’un exercice physique régulier est un vrai plus dans la lutte contre la cellulite. Les sports aquatiques sont particulièrement recommandés pour limiter l’apparition de la cellulite car la pression exercée par l’eau joue un rôle de massage.

Les solutions Panacea Pharma

Nous avons créé la gamme Minceur – Draineur pour lutter contre la cellulite, la rétention d’eau (en stimulant la circulation lymphatique) et la peau d’orange. En prévention, elle va aussi permettre de préserver le tonus de la peau.

Voie orale :
Composées d’huiles essentielles et d’extraits végétaux, les Gélules Draineur Détox vont détoxifier votre organisme. Prenez 1 gélule 2 fois par jour, à répéter en cure de 15 jours.

Voie cutanée :
Le gel et l’huile de soin Minceur – Raffermissant s’appliquent matin et soir, en massage “palper rouler” pour plus d’efficacité. Ils activent la circulation lymphatique, facilitent les échanges cellulaires, l’élimination des toxines et contribuent ainsi à redonner à la peau sa fermeté et sa souplesse. Ils freinent l’apparition et l’aggravation de la cellulite, ils permettent aussi son élimination partielle.

Nous proposons 2 galéniques pour s’adapter aux besoins de tous :

  • Non gras, le Gel Minceur – Raffermissant laisse une sensation tonique et fraîche, idéal en friction le matin sur les zones à raffermir. Vous pouvez l’utiliser en alternance avec l’huile de soin.
  • L’Huile de Soin Minceur – Raffermissant, aux huiles essentielles 100 % naturelles, pénètre rapidement sans laisser de sensation de gras sur la peau.
Huile essentielle de Gingembre (Zingiber officinale)

Le gingembre est très utilisé en tant qu’épice mais ses propriétés médicinales, notamment aphrodisiaques, sont reconnus depuis des siècles. En aromathérapie, l’huile essentielle de Gingembre stimule la digestion et possède des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires, on l’utilise par exemple en cas de nausées ou contre le mal des transports. Elle apporte également tonus et énergie.

Un peu d’histoire…

Le nom Gingembre vient du sanskrit Singabera qui signifie “en forme de corne”, en lien avec la forme particulière du rhizome de gingembre.
Le Gingembre, originaire d’Asie, est une plante incontournable de la médecine chinoise et ayurvédique depuis plusieurs siècles. On l’utilisait traditionnellement, en Asie, pour ses propriétés digestives et aphrodisiaque, tonifiante.
Dioscoride, médecin grec du 1er siècle, décrira le gingembre et son utilisation médicinale dans son traité “De Materia medica”.
De nos jours, le gingembre est connu pour ses vertus aphrodisiaques et ses propriétés anti-nauséeuses. Il est également très apprécié en cuisine pour son goût chaud et piquant.

Botanique

Nom commun : Gingembre
Nom botanique : Zingiber officinale
Famille : Zingibéracées

Plante vivace tropicale d’environ 0.90m de haut avec des feuilles persistantes lancéolées et des fleurs blanches et jaunes.

Partie distillée : Rhizome
Origine : Madagascar, Bénin, Côte d’Ivoire

Principes actifs

Terpènes : α-pinène, camphène, limonène, β-phellandrène (15%)
Sesquiterpènes : γ-bisabolène, zingibérène, β-sesquiphellandrène, ar-curcumène (60%)
Sesquiterpénols : nérolidol, zingibérénol (3%)

Propriétés thérapeutiques

Stimulante digestive : carminative (favorise l’expulsion des gaz intestinaux, tout en réduisant leur production), stomachique (aide au fonctionnement de l’estomac et favorise la digestion), régulatrice du transit intestinal.
Tonique : anti-dépresseur physique et psychique, aphrodisiaque, tonique général
Antalgique
Anti-inflammatoire
Zingiber officinale

Indications

Flatulences, indigestion, constipation, inappétence, nausées, mal des transports Douleurs articulaires et rhumatismales
Bronchites catarrhales chroniques
Impuissance

Contre-indications

Cette huile essentielle peut être utilisée par les femmes enceintes de plus de 3 mois et par les enfants de plus de 3 ans.
Elle peut manifester des irritations cutanées à l’état pur chez certaines personnes.

Recettes

Nausées de grossesse

1 à 2 gouttes sur un support neutre (morceau de sucre, comprimé neutre, miel…), à garder sous la langue.

Nausées (hors grossesse) et mal des transports

2 gouttes de Citrus limon + 1 goutte de Zingiber officinale + 1 goutte de Mentha piperita sur un support neutre à garder sous la langue avant de partir et quand on en ressent le besoin pendant le voyage

Constipation

Voie orale : 1 goutte de Cinnamomum verum Ecorce + 1 goutte de Zingiber officinale + 1 goutte de Rosmarinus officinalis sb verbénone sur un support neutre après chaque repas.

Digestion

Voie cutanée : 2 gouttes de Zingiber officinale dans une huile végétale (dilution à 50%) en massage sur l’abdomen.

Nos produits contenant de l’huile essentielle de gingembre